Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - L'Ocean Viking, navire de sauvetage de migrants, a quitté le port de Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Le nouveau bateau affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, l'Ocean Viking, a quitté dimanche soir le port de Marseille. Direction le large de la Libye. C'est sa première mission de sauvetage de migrants.

Marseille, France

L'Ocean Viking, nouveau navire affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, a quitté dimanche soir le port de Marseille. Il entame sa première mission de sauvetage de migrants, au large de la Libye. À 22h, dimanche soir, le successeur de l'Aquarius a appareillé du port de Marseille, salué par les membres de SOS Méditerranée restés à quai.

La Méditerranée, route maritime la plus meurtrière au monde

L'Aquarius avait dû abandonner ses missions en décembre 2018, privé de pavillon. L'Ocean Viking prend donc le relais, avec un nouveau drapeau norvégien. Long de 29 mètres, le bateau devrait atteindre la Méditerranée centrale, dans deux à trois jours. C'est la principale zone de naufrage.

Si la Méditerranée ne représente que 1% des océans de la planète, c'est pourtant la route maritime la plus meurtrière au monde. Depuis le début de l'année, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 840 personnes y ont disparu, dont 576 en Méditerranée centrale. Sans compter les naufrages non répertoriés.

À bord de l'Ocean Viking, 31 personnes sont prêtes à porter assistance aux naufragés fuyant la Libye. 13 personnes de SOS Méditerranée, dont neuf marins secouristes et neuf de MSF dont un médecin, une sage-femme, un médiateur culturel, plus l'équipage. Ce nouveau navire devrait pouvoir accueillir 200 à 300 personnes.