Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - La crèche de la cathédrale de Nîmes fin prête pour Noël

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Plus que quelques jours avant de découvrir la nouvelle crèche de la cathédrale de Nîmes. Une crèche des garrigues que le public pourra découvrir dès le samedi 1er décembre. Il a fallu plusieurs mois à Christian Prades, artiste-peintre et sculpteur nimois pour la réaliser.

Christian Prades a réalisé cette crèche des garrigues
Christian Prades a réalisé cette crèche des garrigues © Radio France - Sylvie Duchesne

C'est à l'intérieur de la chapelle Saint Firmin que la crèche a pris place pour la deuxième année consécutive à la cathédrale. Il a fallu, pour lui donner toute la place qu'elle mérite, démonter le confessionnal. Quelque 300 kg de matériaux naturels (pierres, bois, terre )ont été nécessaires à Christian Prades, l'artiste-peintre et sculpteur nîmois qui l'a conçue pour en assurer la réalisation. C'est dans son atelier, installé à l'intérieur de la cathédrale qu'il a réalisé les éléments du décor et l'auberge qui assure la place centrale cette année. 

"Elle s'appelle l'Auberge à la joie. Il y a 17 santons qui représentent la joie et la fraternité. Ils sont mis en situation. Il y a beaucoup de joie, de tendresse."

Parmi les santons, on peut même reconnaître Georges Brassens, avec sa pipe et sa guitare, un chat sur l'épaule. Le reste du décor représente la garrigue nîmoise avec ses capitelles entièrement réalisées en pierres sèches et des moulins. Une partie de la crèche abrite aussi l'étable de la Nativité. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une auberge de la joie au centre de la crèche

"Il y a trois paysages  : la grange de la Nativité, très rustique. On passe ensuite à un paysage de garrigues avec ses murs de pierres sèches et le paysage provençal, celui d'Aubagne." 

Christian Prades a réalisé la crèche de la cathédrale

Christian Prades ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il envisage de construire un village entier dans les années qui viennent ainsi que la cathédrale de Nîmes en modèle réduit. Elle devrait tout de même faire deux mètres de haut. 

Les paravents qui protègent la crèche seront enlevés le samedi 1er décembre. Elle sera officiellement inaugurée le 8 décembre à 18h avec jeux de galoubets et tambourinaïres. Un jeu sera lancé à cette occasion. Les visiteurs devront retrouver dans les décors de la cathédrale (sculptures, mosaïques, tableaux) 7 animaux qui seront installés à l'intérieur de la crèche, le jour de l’Épiphanie. 

3 mois pour réaliser l'auberge
3 mois pour réaliser l'auberge © Radio France - Sylvie Duchesne
Un détail de la crèche
Un détail de la crèche © Radio France - Sylvie Duchesne
© Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess