Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

VIDÉO - La manifestation des gilets jaunes dégénère à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Alors que la manifestation des gilets jaunes se déroulait dans le calme dans le centre-ville de Besançon, la situation a dégénéré dans la rue Charles Nodier. Une vingtaine d'individus cagoulés et masqués sont allés au contact des CRS qui ont répliqué avec du gaz lacrymogène. Retour en images.

Les gilets jaunes face aux CRS dans la rue de la Préfecture à Besançon
Les gilets jaunes face aux CRS dans la rue de la Préfecture à Besançon © Radio France - Maxime Bacquié

Le rendez-vous est fixé à 14h place de la Révolution. Arrivés au compte-goutte, les gilets jaunes forment finalement un cortège d'un millier de personnes, ils sont donc plus nombreux que samedi dernier pour l'acte 4, où 700 gilets jaunes avaient marché du parking Battant jusqu'à la Préfecture. Cette fois le cortège part donc de la place de la Révolution pour rejoindre la Préfecture, en passant par la rue des Granges, la rue Moncey, la place du 8 septembre où les gilets jaunes ont fait un "sit-in" pendant quelques minutes. Ils se dirigent ensuite dans le calme devant l'Hôtel de ville, en chantant "Macron démission" ou "Besac debout, soulève-toi", avant donc d'arriver dans la rue Charles Nodier.

Les gilets jaunes se rassemblent place de la Révolution
Les gilets jaunes se rassemblent place de la Révolution © Radio France - Maxime Bacquié
Les gilets jaunes assis place du 8 septembre à Besançon
Les gilets jaunes assis place du 8 septembre à Besançon © Radio France - Maxime Bacquié

Le cortège va au contact des CRS rue Charles Nodier

Au bout de la rue, les CRS attendent les manifestants. Ils forment un barrage humain et matériel avec deux cars en travers de la rue pour empêcher le cortège d'aller plus loin et de rejoindre la rue de la Préfecture. Le cortège avance malgré tout et va au contact du barrage de CRS. Pendant quelques minutes, la situation reste calme mais l'arrivée de plusieurs individus cagoulés et masqués fait dégénérer les choses. Des jets de pavés et de pétards sur les CRS les font réagir. Après plusieurs sommations, une quinzaine de CRS chargent les gilets jaunes pour les disperser et envoient du gaz lacrymogène.

Rue Charles Nodier
Rue Charles Nodier © Radio France - Maxime Bacquié
Les gilets jaunes sont tenus à distance par les CRS
Les gilets jaunes sont tenus à distance par les CRS © Radio France - Maxime Bacquié

Jets de projectiles et poubelles incendiées

Pendant plus d'une heure, des dizaines de gilets jaunes restent à distance, au bout de la rue Charles Nodier, pendant que d'autres font le tour pour se retrouver dans la rue de la Préfecture et encercler le dispositif de sécurité, composé en tout d'une trentaine d'hommes et de cinq véhicules. La manifestation se termine donc comme samedi dernier dans la confusion. Selon la préfecture du Doubs neuf personnes ont été interpellées en marge de cette manifestation pour jets de projectiles. 

Un fumigène se consume rue Charles Nodier
Un fumigène se consume rue Charles Nodier © Radio France - Maxime Bacquié
Des poubelles sont incendiées par les manifestants.
Des poubelles sont incendiées par les manifestants. © Radio France - Maxime Bacquié
Un des pavés jetés sur les CRS
Un des pavés jetés sur les CRS © Radio France - Maxime Bacquié
Choix de la station

À venir dansDanssecondess