Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Le Grand débat en Franche-Comté : état des lieux des services publics

lundi 11 février 2019 à 12:02 - Mis à jour le lundi 11 février 2019 à 12:06 Par Rachel Noël, France Bleu Besançon et France Bleu Belfort-Montbéliard

A l’occasion du grand débat national, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon et France 3 Franche-Comté proposaient ce dimanche 10 février une émission spéciale consacrée à l’avenir des services publics. On a beaucoup parlé de désertification des territoires ruraux et de moyens.

Grand débat en Franche-Comté : état des lieux des services publics
Grand débat en Franche-Comté : état des lieux des services publics - Copie d'écran - France 3

Franche-Comté, France

A l’occasion du grand débat national, France Bleu Belfort Montbéliard, France Bleu Besançon et France 3 Franche-Comté vous proposaient une émission commune consacrée à l’avenir des services publics, diffusée ce dimanche.

Un débat près de chez vous dans cette émission présentée par David Malle (France Bleu) et Jérémy Chevreuil (France 3) autour de plusieurs invités :

  • Eric Alauzet, député LREM dans le Doubs
  • Michel Antony, président du Comité de Vigilance pour le maintien des services publics de Lure et de Luxeuil-Les-Bains
  • Gilles Beder, maire radical de Salins-les-Bains
  • Marc Paulin, infirmier du centre hospitalier de Besançon, blouse blanche et gilet jaune, syndicaliste Sud-Santé

Désertification et désengagement de l'Etat

Autour de la table, chacun est resté campé sur son positionnement. Les invités ont notamment débattu sur la désertification des territoires ruraux et des solutions à engager.

Gille Beder :"On a les mêmes problèmes un peu partout. On a un Etat schizophrène qui nous pousse à revitaliser nos territoires un peu reculé, et en même temps, on nous supprime des services publics". Et d'ajouter qu'il faut que les choses changent : "Il faut que l’Etat renoue avec les élus de terrain et nous redonne les moyens d’être des amortisseurs sociaux".

Michel Antony a rappelé que la désertification des services publics était une réalité depuis bientôt 30 ans. « Ce qui m’inquiète, ce n’est pas pourquoi il y a le mouvement des gilets jaunes a lieu maintenant, mais pourquoi ce mouvement n’a pas eu lieu plus tôt."

Eric Alauzet a rappelé que la réforme du service public était déjà engagée. Pour lui, le problème n'est pas tant les moyens, que la manière dont ils sont utilisés. "Il y a services administratifs avec des effectifs gonflés, alors que d’autres services comme les hôpitaux ou les écoles manquent de moyens".

Marc Paulin a souligné le manque de moyens dans les services de santé et une situation innacceptabel : «Heureusement que les gilets jaunes se sont mobilisés, parce que c’est insupportable».

Depuis le lancement de la consultation, qui s'étend du 15 janvier à la mi-mars, France Bleu vous donne la parole, pour faire vos propositions et commenter celles des autres.