Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - Les cirques à animaux s'installent sur l'esplanade des Invalides pour contrer les accusations de maltraitance

mardi 19 juin 2018 à 16:59 Par Jocelyne Jean et Olivia Cohen, France Bleu Paris et France Bleu

Des dromadaires, des chameaux, un watusi tranquillement sont installés au cœur de Paris depuis ce lundi. Une opération de l'association des cirques familiaux pour montrer que leurs animaux sont bien traités.

Sur l'esplanade des Invalides, des animaux du cirque dont des lamas ont pris leurs quartiers
Sur l'esplanade des Invalides, des animaux du cirque dont des lamas ont pris leurs quartiers © Radio France - Olivia Cohen

Paris, France

Depuis ce lundi fin de journée, une douzaine d'animaux broutent tranquillement l'herbe de l'esplanade des Invalides : ces animaux du cirque, lamas, chameaux, dromadaires, chevaux, ont été installés par l'association des cirques familiaux de France pour démentir les accusations de plus en plus nombreuses de maltraitance formulées par les associations de défense de la cause animale.

L'opération se veut un cri d'alarme : de plus en plus de municipalités françaises refusent d'accueillir sur leur territoire des cirques propriétaires d'animaux. Résultat, certains cirques familiaux vont face à des difficultés financières de plus en plus pressantes. Il en va de même pour les forains et les spectacles itinérants. 

Une autorisation délivrée tardivement

Les animaux, accompagnés d'une piste et de gradins pour proposer aux publics de petits spectacles gratuits, ont été installés sans autorisation. La préfecture de Paris a finalement accordé l'autorisation aux forains de rester installés jusqu'à mercredi soir. Des spectacles gratuits auront lieu toute la journée ce mercredi.