Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Les pompiers de la Drôme s'exercent avant la saison des feux de forêts

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

C'est l'été et ce n'est pas la saison préférée des pompiers. Le risque d'incendie est élevé, alors ils se préparent à lutter contre les feux de forêts. Une démonstration des moyens à leur disposition avait lieu à Charpey, dans la Drôme.

Les pompiers ont notamment à leur disposition un hélicoptère bombardier d'eau.
Les pompiers ont notamment à leur disposition un hélicoptère bombardier d'eau. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Les pompiers de la Drôme sont en alerte. Il fait chaud et sec et la période est propice aux incendies, surtout quand on sait que plus de la moitié du département est boisé. Les pompiers ont donc présenté jeudi dernier leur dispositif "feux de forêts" pour l'été 2020, c'est à dire tous les moyens à leur disposition pour lutter contre les incendies.

Un hélicoptère en attendant les Canadairs

Le plus impressionnant, c'est sans doute l'hélicoptère bombardier d'eau. Il peut embarquer 600 à 800 litres dans une bâche suspendue, qu'il recharge autant de fois que nécessaire dans une sorte de piscine auto-portée de 5 000 litres, installée à quelques centaines de mètres du lieu de l'incendie. 

"Ça vient en complément d'autres moyens aériens comme les Canadairs", explique le Lieutenant-colonel Pradon, chef des opérations du Sdis, le service départemental d'incendie et de secours de la Drôme. Cela fait maintenant 7 ans que les pompiers utilisent cet hélicoptère, qu'ils louent à une entreprise privée. "L'avantage, c'est qu'on l'a à disposition rapidement", poursuit le Lieutenant-colonel Pradon. "Pas besoin d'attendre les Canadairs basés à Nîmes, qui peuvent en plus être envoyés partout en France en cas d'autres départs de feux."

Un drone pour avoir de meilleures images du lieu d'un incendie

Mais ce n'est pas le seul engin volant à disposition du Sdis, qui a aussi acheté ces derniers mois un drone. "Ça permet d'éviter de mettre en danger l'effectif et d'avoir une plus grande visibilité du chantier qui nous intéresse", confie Régis, un des cinq pompiers formés au pilotage.

Un drone qui peut être utilisé sur les feux de forêts, mais aussi en cas de catastrophe naturelle, d'accident industriel ou chimique et même lors de recherche d'une personne disparue. Ce petit bijoux de technologie de 3 000 euros sera donc vite rentabilisé. "C'est vraiment un complément qui donne une vision différente au commandant des opérations de secours", explique le général Amadeï, le directeur du Sdis de la Drôme. 

Régis, un des cinq pompiers formés au pilotage de drone.
Régis, un des cinq pompiers formés au pilotage de drone. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Le Sdis a également investi dans un troisième camion-citerne d'une capacité de 8 000 litres, que les pompiers vont recevoir courant juillet. Cette année, la coopération avec les pompiers ardéchois a aussi été renforcée. Désormais lors d'opération de surveillance en vallée du Rhône, les effectifs viendront des deux côtés du fleuve.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess