Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

VIDÉO - Les premiers gilets jaunes à avoir échangé avec Emmanuel Macron sont encore en colère

samedi 26 janvier 2019 à 5:48 Par Diane Sprimont, France Bleu Drôme Ardèche

Une des images marquantes du débat à Bourg-de-Péage, c'est Thierry, gilet jaune, assis à côté du Président de la République. Sa femme, Hélène, a notamment pu échanger avec le chef de l'État. Pourtant, le couple est déçu et s'est senti obligé de dialoguer avec Emmanuel Macron.

Thierry, le gilet jaune portant un bandana, est l'un des premiers gilets jaunes à avoir échangé avec Emmanuel Macron.
Thierry, le gilet jaune portant un bandana, est l'un des premiers gilets jaunes à avoir échangé avec Emmanuel Macron. © Radio France

Bourg-de-Péage, France

Cela faisait deux mois que les gilets jaunes attendaient un échange avec le Président de la République. Jeudi dernier à l'espace François Mitterrand de Bourg-de-Péage, le face-à-face avec Emmanuel Macron a eu lieu pour la première fois

Thierry et Hélène font donc partie des premiers gilets jaunes à avoir échangé avec le chef de l'Etat mais ils l'ont mal vécu, "c'est de la folie ce qu'il s'est passé, on s'est fait enfumés par le Président et on s'est sentis agressés par les médias quand on a quitté le débat", déplore Hélène. 

Ils reviennent en quelques minutes sur leur échange avec le Président de la République 

Les manifestants vont retourner manifester ce week-end. Ce samedi à 13h00, un rassemblement est prévu à Valence Sud pour ensuite rejoindre la préfecture. Il s'agit de la cinquième manifestation déclarée en préfecture. 

A Loriol, un rassemblement est prévu à 11h00. Au Pouzin, les gilets jaunes ont prévu de se retrouver à midi. Les deux groupes se rejoindront au rond-point de l'autoroute à Livron. 

A Aubenas, les gilets jaunes ont notamment prévu de se retrouver en fin de matinée pour rejoindre la marche pour le climat dont le départ est annoncé à 11h30 place du champ de mars.