Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Mouvement de grève au service psychiatrie de l’hôpital Annecy Genevois

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

A l’appel de la CGT et de FO, une partie du personnel de psychiatrie du Centre hospitalier Annecy Genevois est en grève depuis lundi dernier. Une trentaine de personnes s’est rassemblée, ce jeudi, pour dénoncer "une détérioration des conditions de travail".

Une partie du personnel des unités psychiatrie du Change (hôpital d'Annecy) s'est rassemblée ce jeudi pour dénoncer "un manque de moyen et une détérioration des conditions de traval".
Une partie du personnel des unités psychiatrie du Change (hôpital d'Annecy) s'est rassemblée ce jeudi pour dénoncer "un manque de moyen et une détérioration des conditions de traval". © Radio France - Richard Vivion

"Psychiatrie en danger". Le slogan a été repris en chœur, sur l’air de « Je ne suis pas un héros » de Daniel Balavoine, par les manifestants massés devant l’entrée de l’unité santé mentale du Change. Quand nous avons déménagé dans les nouveaux locaux, la direction a supprimé une trentaine de lits dans le service", explique une infirmière en psychiatrie. "Et les conditions de travail ne cessent de se détériorer".

La CGT et Fo à l’origine de ce mouvement de grève illimité dénoncent "une tyrannie budgétaire au détriment de la santé du personnel et de la qualité des soins". "Il nous manque une douzaine de temps plein pour fonctionner correctement", ajoute Angélique Neutens, déléguée CGT au Change. "Au final, c’est le patient qui trinque", poursuit une infirmière.

La psychiatrie ce n’est pas seulement des piqûres et des pansements, c’est surtout l’accompagnement au quotidien du patient." - Magalie Royer, infirmière en psychiatrie au Change

Choix de la station

À venir dansDanssecondess