Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

VIDÉO - Nouvelle alerte sur la prolifération des rats à Paris

lundi 22 janvier 2018 à 13:42 - Mis à jour le lundi 22 janvier 2018 à 14:37 Par Martine Bréson et Nicolas Olivier, France Bleu Paris et France Bleu

Des centaines de rats entassés dans une benne à ordures. Une vidéo choc filmée par un éboueur de la ville de Paris tourne en ce moment sur les réseaux sociaux. La scène a été tournée en décembre 2017 entre le musée d'Orsay et le Pont Royal. Le problème n'est pas nouveau mais il semble s'accentuer.

Les rats pullulent à Paris .
Les rats pullulent à Paris . © Maxppp - Aurelien Morissard

Paris, France

Un container à déchets qui grouille de rats. La scène fait froid dans le dos. C'est un employé de la ville de Paris chargé de la propreté qui a filmé ces images, le 9 décembre 2017 dans le 7e arrondissement. L'agent a confié au journal Le Parisien que ce n'était pas la première fois qu'il faisait ce type de découverte. Il affirme que depuis un an, les éboueurs assistent à une prolifération des rats dans tous les arrondissements qui bordent le fleuve. Le constat est inquiétant pour Christophe Deparis, secrétaire général adjoint du syndicat FO des Personnels de la Ville de Paris. "Quand vous arrivez le matin à 6h vous voyez les sacs-poubelle qui bougent tous seuls. Quand vous ramassez les ordures, les rats vous sautent dessus. Ce n'est plus acceptable en termes d'hygiène et de sécurité." 

Appel au civisme

La mairie de Paris a assuré lors d'un point presse ce lundi "prendre la mesure du problème". Mao Peninou, l'adjoint à la maire en charge de la propreté, explique que les produits utilisés contre les rats sont de moins en moins efficaces, d'autant que les rongeurs s'adaptent. La législation est aussi plus contraignante : on ne peut plus déposer de la "mort aux rats" n'importe où. Enfin, l'élu lance un appel au civisme : il estime que les Parisiens et les visiteurs ont leur part de responsabilité : en abandonnant leurs déchets sur l'espace public, ils nourrissent les rats. 

Mao Peninou, adjoint à la maire de Paris en charge de la propreté.

"Il y a une population de rats de plus en plus importante"

Le groupe LR propose qu'on stérilise les rats

Le groupe Les Républicains du Conseil de Paris a aussi réagi. La droite affirme dans un communiqué publié lundi après-midi que "La Mairie de Paris continue de se voiler la face quant à la propreté de la capitale". Les rats sont "3 millions" et selon eux, "ce pullulement de rongeurs dans l'espace public est directement lié à la passivité de la Ville de Paris. Des parcs et des squares sont fermés des mois entiers sans que le problème ne soit traité durablement..." Il ajoute que "le budget consacré au nettoyage des rues a baissé de 151 millions d'euros en 2001 à 133 millions en 2016". Les Républicains proposent comme, disent-ils, cela se fait à l'étranger de "stériliser les rats". 

La mairie de Paris rappelle qu'elle a débloqué 1,5 million d'euros supplémentaire en septembre 2017 pour lutter contrer la prolifération des rats. Manifestement sans grands résultats.