Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vidéo : Plus de 2 600 participantes à La Mondevillaise !

dimanche 2 octobre 2016 à 16:45 Par Isaure Hiace, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Octobre Rose débute ce lundi ... Un mois entier pour parler du cancer du sein, qui tue 12 000 femmes en France chaque année. Hier, les femmes se sont mobilisées pour un autre cancer, peut-être moins connu : celui du col de l'utérus. C'était en effet la 7e édition de La Mondevillaise !

Plus de 2 600 femmes se sont mobilisées pour la lutte contre le cancer du col de l'utérus
Plus de 2 600 femmes se sont mobilisées pour la lutte contre le cancer du col de l'utérus © Radio France - Isaure Hiace

Mondeville, France

Plus de 2600 normandes étaient au rendez-vous pour l'édition 2016 de La Mondevillaise, cette course de 6km qui permet de financer la recherche sur le cancer du col de l'utérus. Un cancer qui touchait 3000 femmes en 2015. Le succès était donc au rendez-vous avec 150 participantes de plus que l'an passé !

Plus de 10 000 euros récoltés !

On rappelle que ce cancer peut être facilement prévenu : ça passe par la vaccination pour les jeunes filles et un frottis tous les deux ans pour les femmes. Les participantes de la course ont d'ailleurs tous les âges : de 7 à 75 ans ! Et il y a même quelques hommes ! Grâce à leurs efforts, plus de 10 000 euros ont été récoltés pour la recherche.

"Le cancer du col de l'utérus, on en parle peut-être moins que le cancer du sein"

Le but de la course, outre lever des fonds pour les associations, c'est de faire connaitre ce cancer. "Le cancer du col de l'utérus, on en parle peut-être moins que le cancer du sein" reconnait Valérie, une participante. Ecoutez le reportage d'Isaure Hiace aux côtés des coureuses.

"C'est le plaisir de marcher (...) réunir toutes ces femmes autour d'une cause"

Une course qui se termine comme elle a commencé : dans une bonne ambiance communicative, comme le montre la vidéo ci-dessous.