Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO - Pour ses 50 ans, rescapée d'un cancer, elle se lance le défi de faire le tour de la Dordogne à pied

mardi 10 avril 2018 à 16:10 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Pour ses 50 ans, Joëlle Lagorce, conseillère municipale à Saint-Astier se lance un sacré défi. Elle va faire le tour du département de la Dordogne à pied pendant 40 jours. Une aventure en forme de revanche sur la maladie.

Joëlle Lagorce a pris la route ce mardi 10 avril.
Joëlle Lagorce a pris la route ce mardi 10 avril. © Radio France - Benjamin Fontaine

"Je n'ai pas pris de superflu, ça pèse déjà plus lourd que je ne le pensais." A quelques minutes de prendre la route, pieds nus mais déjà en tenue de marche, Joëlle Lagorce fait le point sur les affaires qu'elle emporte dans son gros sac à dos de 13 kilos. GPS, portable, trousse de ravitaillement, une autre pour la toilette et des vestes polaires, elle a pris le minimum. "J'ai aussi des bâtons de marche, je ne m'en suis jamais servis mais on m'a conseillé d'en emporter," raconte la conseillère municipale de Saint-Astier.

Voici le parcours effectué par Joëlle. - Radio France
Voici le parcours effectué par Joëlle. © Radio France - Benjamin Fontaine

Avant son voyage, Joëlle a pris les conseils d'un podologue. En moyenne, elle va parcourir 18 kilomètres par jour pendant 40 jours et sans entraînement. 734 km au total et plus de 110 communes à traverser. "J'ai participé aux 50 km de Lalinde, j'aime la marche et la randonnée mais je n'ai jamais marché aussi longtemps," s'amuse-t-elle. "On voit régulièrement des pèlerins dans le département et qu'ils font plus de kilomètres que moi à un âge avancé. Il n'y a pas de raison que je n'y arrive pas."

Un pied de nez à la maladie

La Périgourdine prépare son voyage depuis plusieurs années. L'idée lui est venue après avoir été atteinte par un cancer du sein en 2008. "J'ai eu envie de liberté, de faire quelque chose que j'aimais. Le temps a passé et suite à une rechute il y a quatre ans je me suis dit qu'il ne fallait pas attendre la retraite pour faire ce que j'ai envie de faire. C'est un pied de nez, une revanche sur la maladie."

Pour la soutenir, Joëlle peut compter sur son mari depuis 30 ans, Eric et l'une de ses trois enfants, Delphine. "On est fier d'elle, on espère qu'elle va réussir son défi. On a confiance en elle. Si c'est ce qu'elle veut faire on sait qu'elle y arrivera, il n'y a pas de soucis," confie Delphine. "Je suis fier et je sais qu'on va rester en contact par téléphone, c'est rassurant," ajoute Eric. 

Joëlle ne sera pas vraiment seule sur son trajet. Lors de certaines étapes, des amis ou des membres de sa famille ont prévu de l'accompagner. Retour à Saint-Astier prévu le 19 mai. Vous pouvez suivre l'aventure de Joëlle sur sa page Facebook.