Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

VIDÉO - Première manifestation contre la hausse du prix des carburants : "c'est 9.000 euros en plus par camion"

lundi 29 octobre 2018 à 17:43 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Ce lundi en Haute-Savoie, une cinquantaine de patrons d’entreprises de transport et de chauffeurs routiers ont mené une opération escargot entre Ville-la-Grand et l’agglomération d’Annecy. Dans leur ligne de mire, la hausse du prix des carburants qui, selon eux, met en danger leur activité.

Ce lundi en Haute-Savoie, une cinquantaine de routiers ont mené une opération escargot entre Ville-la-Grand et l’agglomération d’Annecy pour dénoncer la hausse du prix des carburants.
Ce lundi en Haute-Savoie, une cinquantaine de routiers ont mené une opération escargot entre Ville-la-Grand et l’agglomération d’Annecy pour dénoncer la hausse du prix des carburants. © Radio France - Richard Vivion

Haute-Savoie, France

Une quarantaine de camions roulant au pas. Voilà la première opération escargot et le tout premier mouvement de grogne, sur la route, pour dénoncer la hausse des prix à la pompe. Le cortège a quitté ce lundi matin Ville-la-Grand pour se rendre jusqu’à Argonay dans l’agglomération annécienne. "Nous avons tous pris un jour de congé pour venir défendre nos sociétés et nos emplois", a expliqué Anthony Andolina. Ce jeune patron de la société Transport du Léman est à l’origine de cette première salve de protestation. 

L’augmentation du gasoil c’est 9.000 euros de plus par camion et par an. J’ai deux camions et cela représente un prix énorme pour une petite société comme la mienne" - Anthony Andolina, gérant de la société Transport du Léman 

REPORTAGE : avec les routiers haut-savoyards au coeur de la première opération escargot contre la hausse du prix des carburants.

En fin de matinée, une délégation composée de quatre patrons d’entreprises de transport de la Haute-Savoie a été reçue en Préfecture. "On nous a écouté mais il n’y a pas eu de réponses concrètes à nos inquiétudes", a indiqué un membre de la délégation à la sortie de ce rendez-vous.  

  • Une autre mobilisation contre la hausse du prix des carburants est prévue le samedi 17 novembre. Des automobilistes ont lancé, sur les réseaux sociaux, des appels à bloquer les routes.