Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

VIDÉO - Réforme des retraites : près d'un millier de personnes dans les rues à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Ils étaient environ un millier à battre le pavé dans les rues de Besançon ce mardi. Une mobilisation à l'appel de l'intersyndicale contre la réforme des retraites pour le 41e jour de grève. D'autres actions sont déjà prévues.

Mobilisation en baisse pour ce 41e jour de grève à Besançon contre la réforme des retraites
Mobilisation en baisse pour ce 41e jour de grève à Besançon contre la réforme des retraites © Radio France - Marianne Naquet

Besançon, France

Ils étaient entre 1000 et 1500 ce mardi à manifester dans les rues de Besançon. Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites à l'appel de l'intersyndicale pour demander le retrait du texte. Les manifestants n'ont pas été convaincus par les annonces d'Edouard Philippe. Samedi, le Premier Ministre a annoncé le retrait provisoire de l'âge pivot fixé à 64 ans en 2027. Les syndicats et le patronat doivent trouver une solution alternative pour équilibrer les comptes, d'ici à 2027. Ils ont jusqu'à fin avril. 

Une mobilisation plus faible que les précédentes 

Plus de 1000 manifestants à Besançon, c'est moins que les précédentes journées nationales, au 41e jour de mobilisation. Pour certains, le mouvement s’essouffle un peu, "mais forcément, une grève qui dure aussi longtemps, ça veut dire retrait de salaires et ça joue", estime Fabien, un professeur de lettres et d'histoire à Baume-les-Dames. Pour Adélie, une lycéenne de l'établissement Pasteur, "il faut continuer à lutter et on parviendra à faire reculer le gouvernement." Avec ses camarades, elle compte bien se mobiliser à nouveau, dès jeudi. "Oui, à 17 ans, on se sent concernés par cette réforme. Elle va avoir des conséquences sur nous". 

D'autres actions prévues ce mercredi 

A l'appel de l'intersyndicale, de nouvelles actions sont prévues ce mercredi. A Besançon, opération péage gratuit à Ecole Valentin dès 7h, à Dole, rendez vous 14h au rond point de Parcey. Une autre grande manifestation est aussi prévue jeudi à Besançon, 14h place de la Révolution.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu