Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Rennes : le stade Robert Poirier vaccinera bientôt 1.000 personnes par jour

-
Par , France Bleu Armorique

Le stade Robert Poirier de Rennes (Ille-et-Vilaine) se transforme en "vaccinodrome". A partir du mercredi 7 avril, il va accueillir ses premiers candidats à la vaccination avec pour objectif de réaliser 1.000 injections par jour dès la semaine suivante.

1.000 vaccinations journalières pourront être réalisées au sein du stade.
1.000 vaccinations journalières pourront être réalisées au sein du stade. © Radio France - Benjamin Fontaine

Les cloisons en bois ne sont pas encore toutes recouvertes de feutrine noir mais le travail est bien avancé. Dans une semaine, le stade Robert Poirier situé sur le campus de Villejean à Rennes accueillera ses premiers candidats à la vaccination contre le Covid-19. Le site, propriété du Département d'Ille-et-Vilaine, a été choisi pour devenir un centre de vaccination de grande capacité. Il ouvrira ses portes le mercredi 7 avril dans l'après-midi.

"Pour filer la métaphore sportive, c'est grâce à ce lieu que nous allons changer de braquet," sourit sous son masque le secrétaire général de la préfecture d'Ille-et-Vilaine Ludovic Guillaume. "J'ai proposé ce lieu qui répond parfaitement au cahier des charges. Il est central, il est bien desservi et il a une bonne capacité de stationnement," souligne le président du Département d'Ille-et-Vilaine, Jean-Luc Chenut.

2.400 m2 d'espace de vaccination mis à disposition

Le stade qui accueille d'ordinaire des compétitions d'athlétisme a été réagencé. "Nous avons dû libérer 2.400 m2 de surface avec l'aide des agents du Département et les pompiers. Quinze personnes ont dû soulever et déplacer le tapis de saut à la perche," souligne David Magré, le responsable du stade.

"Nous aurons huit boxes infirmiers mais ils fonctionneront de façon alternative ou concomitante. Nous aurons donc quatre lignes de vaccination en flux tendu," précise Eric Candas, directeur du centre d'incendie et de secours d'Ille-et-Vilaine. "Nous pensons pouvoir vacciner 1.000 personnes par jour." 

Une trentaine de personnes mobilisées chaque jour

Les trois premiers jours d'ouverture serviront à la mise en route. Les capacités du site pourront être étendues lorsque les doses disponibles seront plus nombreuses. Aucune dose de vaccin Pfizer ne sera d'ailleurs stockée sur le site pendant la nuit. "Nous irons les chercher chaque matin en fonction des besoins," ajoute Eric Candas. 

Médecins, infirmières et infirmiers, personnels administratifs, pompiers, etc. Une trentaine de personnes feront fonctionner ce site cinq jours par semaine de 8h à 18h. Les prises de rendez-vous sont déjà possibles sur le site doctolib.fr ou par téléphone au 0 805 690 821 (numéro vert).

Avec l'ouverture de ce centre de grande capacité, l'Ille-et-Vilaine disposera désormais de 18 centres de vaccination dans le département. Deux nouveaux sites doivent ouvrir la semaine prochaine à Chantepie et Dinard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess