Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO - Retrait d'une publicité jugée dégradante pour les personnes âgées

mercredi 2 octobre 2013 à 10:04 Par Pierrick de Morel, France Bleu

Le Défenseur des droits Dominique Baudis a écrit mi-septembre au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) pour demander la fin de la diffusion d'une publicité pour la marque de chips Lays, jugée discriminatoire envers les personnes âgées. Un courrier qui faisait suite à une demande de la ministre Michèle Delaunay.

La publicité pour les chips Lays n'a pas plu à la ministre Michèle Delaunay
La publicité pour les chips Lays n'a pas plu à la ministre Michèle Delaunay © Capture d'écran

Dans un courrier daté du 17 septembre, le Défenseur des droits Dominique Baudis a demandé au CSA que soit mis un terme à la diffusion à la télévision d'une publicité pour une marque de chips Lays.

La raison ? Le spot d'une trentaine de secondes - qui met en scène deux personnes du troisième âge en train de se battre pour un paquet de ces chips - portait "atteinte à la dignité des personnes âgées ".

Dominique Baudis a également alerté l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), précisant que "plusieurs personnes ont manifesté leur émotion " à la vue de cette publicité.

Michèle Delaunay satisfaite

Dans un message posté mardi sur Twitter, la ministre déléguée en charge des Personnes âgées Michèle Delaunay a expliqué que ce courrier du Défenseur des Droits faisait suite à une sollicitation de sa part.

Elle s'est également félicitée de la décision de la marque de retirer elle-même sa publicité.

VOTRE AVIS