Société

VIDÉO | Sebolavy : treize ans après Respire, Mickey 3D reprend son combat écolo

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu mardi 6 septembre 2016 à 15:45

Capture d'écran
Capture d'écran - Animal Equality

Dans le clip tiré de son dernier album Sebolavy, Mickey 3D le Montbrisonnais dénonce la maltraitance des animaux. Un écho au titre qui avait fait son succès - Respire - au début des années 2000.

Mickaël Furnon, alias Mickey 3D, a sorti son dernier album au mois de mars. Dans le clip qui vient de sortir et qui illustre la chanson "Sebolavy" (de l'album éponyme), le Stéphanois et Montbrisonnais s'en prend à l'élevage des volailles en batterie. Un thème particulièrement d'actualité après la diffusion, par l'association L214, d'images d'animaux abattus dans de mauvaises conditions dans des abattoirs français.

Du poussin à l'abattoir

Sur les images de l'association britannique Animal Equality, on voit des poussins jetés dans des caisses au milieu de leurs coquilles d'oeufs. Ils sont ensuite baladés de main en main avant d'être étalés sur des tapis roulants. Certains finissent dans des poubelles, les autres bien sûr à l'abattoir dans des conditions qui ne donnent pas forcément envie de manger un poulet-frites le soir.

Déjà en 2003 dans le titre "Respire" qui avait fait le succès du groupe, Mickaël Furnon avait délivré un message écologiste : il s'adressait à un enfant pour lui montrer dans quel était ses parents allaient lui laisser la planète.

Mickey 3D sera en concert à Yssingeaux le 7 octobre prochain.

Mickey 3D, chanteur de "Respire" et "Sebolavy" - Maxppp
Mickey 3D, chanteur de "Respire" et "Sebolavy" © Maxppp - Maxppp