Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Un chariot suiveur testé par la Poste à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La Poste de Montpellier a présenté mardi son chariot suiveur. Un nouveau moyen de transport des colis, testé dans le centre-ville jusqu'à fin juillet. Il peut contenir 150 kg de paquets à livrer. Présentation.

Les capteurs laser du chariot reconnaissent les jambes du facteurs et suivent fidèlement ses mouvements
Les capteurs laser du chariot reconnaissent les jambes du facteurs et suivent fidèlement ses mouvements © Radio France - Salah Hamdaoui

Montpellier, France

Évidemment, le chariot suiveur est tout jaune. À peine plus grand qu'un homme, il peut transporter jusqu'à 150 kg de colis à livrer. Grâce à des capteurs laser à 360°, il reconnaît les jambes du facteur et peut suivre le moindre de ses mouvements. Tout le reste est perçu comme un obstacle donc il évite. Le prototype, fixé sur quatre roues tout terrain, va être expérimenté dans les rues du centre historique jusqu'à fin juillet.

Loin d'être un gadget, le chariot suiveur vient compléter une flotte de véhicules électriques qui a commencé à être déployée il y a 10 ans (voitures, vélos, quads, trois-roues). "C'est un pas de plus pour accompagner les livraisons urbaines qui explosent avec le développement du e-commerce" explique Frédéric Poulain, chef de projet pour la Poste-Occitanie. Le robot autonome est aussi moins polluant, moins bruyant. 

Pas de problème de stationnement, ni de bouchons. Et plus confortable pour les facteurs. Celui qui l'a testé reconnait que c'est un engin qui facilite la tâche et donc diminue la fatigue, "mais malgré tous les détecteurs il faut rester attentif aux gens qui sont autour. Il faut aussi penser à éteindre le robot quand on entre dans un magasin pour livrer parce que sinon il vous suit!" plaisante David Cohen. 

Il suffit d'ouvrir le chariot suiveur pour récupérer le colis à livrer par le facteur - Radio France
Il suffit d'ouvrir le chariot suiveur pour récupérer le colis à livrer par le facteur © Radio France - Salah Hamdaoui