Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Un fauteuil roulant révolutionnaire made in Valenciennes !

mardi 26 août 2014 à 8:37 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord

Sami Mohammad chercheur à l'université du Hainaut vient d'inventer E Nomad un kit de motorisation à installer sur un fauteuil manuel. Au menu 4 modes mieux adaptés au handicap qui permettent de garder l'équipement toute la vie ou presque.

Tarek Kasmieh et Sami Mohammad les deux associés du projet E Nomad
Tarek Kasmieh et Sami Mohammad les deux associés du projet E Nomad © Rafaela Biry-Vicente - Radio France

Le LAMIH Laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique et humaine de l'université de Valenciennes travaille de plus en plus sur les questions de mobilité réduite , un problème qui concerne 3 millions d'Européens aujourd'hui et le double dans 20 ans. Et pour le moment en France, peu de chercheurs s'intéressent à la question, Sami Mohammad a donc décidé de créer le fauteuil manuel évolutif de l'avenir car aujourd'hui ils sont très peu adaptés au terrain et encore moins à l'évolution des maladies, ou encore au niveau fatigue de la journée.

Le chercheur propose donc E Nomad un kit de motorisation à installer sur un fauteuil manuel avec 4 modes d'assistance , du manuel à la propulsion manuelle assistée au tout électrique avec Joystick au 2 roues pour faciliter le passage sur des terrains difficiles.

BHJ Fauteuil

Un moyen de garder l'équipement le plus longtemps possible en fonction de l'évolution de la maladie et donc de faire des économies, car le kit coutera entre 5 et 7000 euros , alors qu'un fauteuil électrique peut monter jusqu'à 20 000 euros. Le premier kit testé par le centre de rééducation de Berck sur Mer sera commercialisé d'ici le 2° semestre 2015 par la startup Autonomade que l'universitaire vient de créer avec son associé Tarek Kasmieh. Ils espèrent pouvoir embaucher une dizaine de personnes d'ici 5 ans grâce à cette invention qui va vraiment changer la vie des handicapés et de leurs aidants.

Regardez la vidéo de démonstration :