Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO | Un maître papetier s'installe dans le moulin de Sainte-Suzanne

-
Par , France Bleu Mayenne
Sainte-Suzanne, France

Carlos Robert 65 ans vient de s'installer dans le moulin de la cité Médiévale Sainte-Suzanne en Mayenne. Carlos Robert vient du Morbihan, il veut continuer à faire vivre cet art qui date du 13e siècle et trouver un successeur.

Le papier dans l'une de ses phases de fabrication, il rejoindra ensuite le grenier pour sécher
Le papier dans l'une de ses phases de fabrication, il rejoindra ensuite le grenier pour sécher © Radio France - Faouzi Tritah

Voilà 10 jours que Carlos Robert 65 ans et son épouse ont quitté le Morbihan et le moulin de Muzillac suite à des désaccords avec la municipalité pour s'installer dans le moulin de Sainte-Suzanne en Mayenne. Il est l'un des deux derniers maître papetier en France. La communauté de communes a rénové le moulin qui servait jadis à faire de la farine pour le transformer en moulin à papier et rouver un maitre qui occuperait les lieux. Le timing a donc été parfait.

Maître papetier depuis 35 ans

Carlos Robert a rencontré son maître il y a 35 ans. Il lui a transmis huit générations de savoir-faire. Après avoir passé plus de 35 ans dans le moulin de Muzillac, il s'est installé à Saint-Suzanne dans ce moulin où la grande roue tourne en continue. A l’intérieur des pierres blanches qui n’ont pas encore jaunies montre que l’atelier a été rafraichie.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Carlos, les mains pleines de pâte à papier a toujours la même fascination "des tissus destinés à la poubelle que l'on transforme en feuille de papier pour des dessins et des œuvres-d'art il y a toujours une émotion"

Un art qui a 13 siècles

Cela fait 35 ans qu’il répète les mêmes gestes que lui as appris son maître le découpage du chiffon. Les marteaux en bois qui tassent la texture dans de l’eau, la pose de la pâte sur une toile qu’il plonge dans l’eau et le séchage dans le grenier. Les premiers visiteurs sont bluffés "je ne savais pas que ça se faisait encore, du papier dans un moulin". Un autre lache "c'est formidable de voir qu'il y a encore des maîtres papetiers"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A la recherche d'un successeur

Carlos a été invité à faire revivre le moulin par la communauté de communes. Mais il cherche aussi quelqu'un à qui transmettre son savoir "ma venue ici c'est aussi pour trouver un successeur qui a la passion du papier pour le travailler correctement". Mais en attendant ce jour, Carlos compte faire du papier dans ce moulin jusqu''à son dernier souffle.

► LIRE AUSSI : Visiter le moulin à papier de Sainte-Suzanne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess