Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO : un robot pour des ablations de la vessie au Pôle Santé Sud du Mans

jeudi 2 mars 2017 à 18:01 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

Un chirurgien suédois de réputation mondiale est venu donner des conseils à ses confrères du Pôle Santé Sud sur des opérations d'ablation de la vessie avec un robot.

Les bras du robot pour une opération d'ablation de la vessie au pôle santé sud du Mans
Les bras du robot pour une opération d'ablation de la vessie au pôle santé sud du Mans © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

Une opération d'ablation de la vessie, c'est courant, et ça va l'être de plus en plus avec un robot. Depuis six ans, le Pôle Santé Sud dispose d'un robot pour réaliser cette opération. C'est un plus pour les malades car il n'y a pas besoin de faire d'incisions. Ce jeudi, ils ont reçu le visite du professeur suédois Peter Wiklund, un chirurgien de renommée mondiale.

L'équipe du Mans est performante

Le professeur Peter Wiklund a assisté pendant cinq heures à une opération d'ablation de la vessie avec les cinq urologues du Pôle Santé Sud du Mans. "Je voyage régulièrement dans le monde et dès les premières minutes, j'ai vu que l'équipe du Mans assurait. Ce n'est pas seulement, les chirurgiens, on voit qu'il y a toute une équipe derrière qui travaille bien ensemble".

Cinq heures d'opération avec un robot

Un robot pour se faire opérer de la prostate ou de la vessie au Pôle Santé Sud au Mans ce n'est pas nouveau. L'appareil existe dans l'établissement depuis 2011. Mais attention, le robot ne fonctionne pas tout seul. C'est le chirurgien qui l'utilise. "Le robot ne fait que reproduire les mouvements du chirurgien. Le médecin est à une console avec des pinces et un retour écran" souligne le docteur Michel Belas, urologue au pôle santé sud. On réalise environ 150 opérations de ce genre par an dans l'établissement." Un procédé qui se développe de plus en plus mais qui coûte cher. C'est 1.500 euros par opération selon la direction.