Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEO - Une école de pilote de drones à Fourmies

samedi 6 janvier 2018 à 3:49 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord

L'association drone center Hauts de France propose une formation initiale pour devenir télé pilote. Un métier d'avenir car les drones se multiplient dans toutes les branches, de l'agriculture au BTP.

Première séance de décollage pour les élèves sur la piste ULM de la Flamengrie
Première séance de décollage pour les élèves sur la piste ULM de la Flamengrie © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Fourmies, France

Les pilotes de drones professionnels ont désormais leur école à Fourmies dans l'Avesnois, car si certains ont l'impression qu'on peut tout faire avec ces engins volants équipés de caméras ou d'appareils photo, ce n'est pas le cas. 

Les professionnels sont d'ailleurs soumis à la réglementation de la DGAC, la direction nationale de l'aviation civile et doivent passer la théorie du brevet d'ULM.  

Rafaela Biry-Vicente a suivi un entrainement sur la base ULM de la Flamengrie

Olivier Hurbin, journaliste , responsable du Courrier de Fourmies a décidé de lancer son école dans sa ville car le taux de chômage frôle les 30% et le métier de télépilote est un secteur d'avenir. 

De plus en plus de filières utilisent des drones, dans l'agriculture pour limiter les pesticides, dans le BTP pour faire la chasse aux déperditions de chaleur, etc...

Des séances pratiques sur une piste d'ULM

La formation d'une quinzaine de jours allie théorie, sur la mécanique de ces engins, l'aviation et puis des séances de pratique sur la piste d'ULM de la Flamengrie.  Après cette formation initiale, les télépilotes doivent aller à Paris pour se perfectionner, mais à terme l'école nordiste espère pouvoir proposer ces spécialisations.

Les formations coûtent de 2000 à 3500 euros avec des possibilités de financement de Pole Emploi et autres structures. 

Pour plus de renseignements 06.87.08.76.48. L'association Drone Center Hauts de France organisera aussi en 2018 un grand salon du drone, plus axé sur les loisirs.