Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Une marche pour l'égalité et les droits des personnes en situation de handicap à Montpellier

samedi 29 septembre 2018 à 18:02 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault et France Bleu

Plus de 200 personnes ont défilé depuis l'esplanade du Peyrou jusqu'à la place de la Comédie à Montpellier pour défendre les droits et l'égalité des personnes en situations de handicap. Pour elles, se déplacer, se loger ou même aller à l'école sont des situations toujours complexes en 2018.

Militants associatifs et citoyens se sont donnés rendez-vous sur l'esplanade du Peyrou (Montpellier).
Militants associatifs et citoyens se sont donnés rendez-vous sur l'esplanade du Peyrou (Montpellier). © Radio France - Marion Bargiacchi

Montpellier, France

"Ne plus vivre à l'écart des autres", c'était la maxime de la marche organisée ce samedi 29 septembre après-midi à Montpellier. Une marche pour l'égalité et les droits des personnes en situation de handicap, organisée par le Comité de liaison des personnes handicapées et de Gabrielle Henry conseillère départementale. Plus de 200 citoyens et militants associatifs de nombreuses associations de l'Hérault se sont retrouvés au départ sur l'esplanade du Peyrou pour rejoindre la place de la Comédie.

"Parfois on baisse les bras"

Pour comprendre l'ampleur de ce qui se joue chaque jour pour une personne en situation de handicap, il suffit de discuter avec Anne-Laure et Marie-Claude : "Les routes sont en très mauvais état, c'est mauvais pour tout le monde, mais alors pour nous qui avons des petites roues, c'est beaucoup plus douloureux encore. Sans parler de l'accessibilité dans les magasins avec des marches et mêmes les cabinets médicaux...

"On ne choisit pas son médecin, on va là où ça nous est accessible."- Marie-Laure

Et la liste des problèmes ne s'arrêtent pas là. Corélia est la maman de Tia, une petite fille de 7 ans qui se déplace en fauteuil. Depuis la rentrée, elle n'a plus d'assistante de vie scolaire (AVS) ou pas à temps complet. "On se bat pour tout, pour l'accessibilité, pour aller à l'école. On doit se battre pour faire respecter ses droits." 

Florent pense lui à la problématique des logements adaptés : l'article 18 de la loi ELAN voulait faire passer le pourcentage de ces logements dans les constructions neuves de 100% à 10%. Le Sénat a proposé un pourcentage de 30%, il sera finalement de 20% "C'est une erreur, car tout le monde est concerné par le handicap, précise Florent. Le handicap c'est déjà quelque chose de difficile à vire, alors quand on doit se séparer de son logement c'est une autre déchirure..."

200 personnes se sont rassemblées pour défendre les droits des personnes en situation de handicap. - Radio France
200 personnes se sont rassemblées pour défendre les droits des personnes en situation de handicap. © Radio France - Marion Bargiacchi