Société

VIDÉO | Une victime d'accident de moto montre les gestes qu'elle a dû réapprendre

France Bleu jeudi 5 mars 2015 à 15:00

VIDÉO | Une victime d'accident de moto montre les gestes qu'elle a dû réapprendre

Manon, 20 ans, a été victime l'an dernier d'un grave accident de la route en moto. Près d'un an plus tard, elle souffre d'une paralysie du plaxus brachial, qui la prive de son bras gauche. Dans une émouvante vidéo postée sur Internet, elle reproduit les gestes du quotidien qu'elle effectue aujourd'hui avec difficulté.

"Le 21 mars 2014, à l'âge de 20 ans, j'ai été victime d'un grave accident de la route en moto, depuis j'ai une paralysie complète du plexus brachial " : c'est ainsi que commence la description d'une vidéo postée par la jeune Marion il y a quelques jours sur Internet. Appelée "maladie du motard" , la paralysie du plexus brachial est due à une rupture des nerfs. Autrement dit, le bras gauche de Marion n'est plus relié à sa moelle épinière et son bras gauche reste inerte. 

Depuis son accident, Marion a totalement perdu l'usage de son bras, et pourrait ne jamais le retrouver, malgré une greffe de nerf. Dans la vidéo qu'elle a postée en début de semaine, elle effectue plusieurs gestes du quotidien, devenus une épreuve pour elle , comme enfiler un soutien-gorge ou mettre une montre, par exemple. "Je ne travaille plus, je suis toujours bloquée dans mes démarches d'assurance et d'administration ", explique-t-elle. 

"Nous ne sommes pas intouchables "

"Je ne vivrai sûrement pas autant de temps qu'une personne valide ", dit-elle, expliquant que son corps a été très abîmé par l'accident qu'elle a subi. L'objectif de Marion, avec cette vidéo ? Montrer que "nous ne sommes pas intouchables sur la route. Ces 30 secondes où je l'ai cru m'ont blessée pour toujours ", ajoute-t-elle. Récemment, la dernière campagne de la Sécurité Routière montrait elle aussi les difficultés quotidiennes de ceux qui ont subi un accident.