Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

VIDÉO - Université de l'engagement à La Rochelle : Lavan veut faire rimer numérique et social

dimanche 27 janvier 2019 à 8:04 Par Aurore Jarnoux, France Bleu La Rochelle

La 29e édition de l'Université de l'engagement se tient jusqu'à mercredi à La Rochelle. 150 jeunes sont rassemblés pour échanger autour de leur projet professionnel. Lavan Natkunam a bénéficié du soutien de l'Institut, et ça lui a changé la vie.

Lavan Natkunam, lauréat de l'Institut de l'engagement.
Lavan Natkunam, lauréat de l'Institut de l'engagement. © Radio France - Aurore Jarnoux

La Rochelle, France

150 jeunes de 16 à 29 ans sont actuellement réunis à La Rochelle, à la résidence Lafayette, pour la 29e Université de l'engagement. Jusqu'à mercredi prochain, ils vont assister à des conférences, participer à des ateliers. Ces rencontres sont organisés par l'Institut de l'engagement, dont ils sont lauréats.

Ces jeunes, qui ont tous fait un service civique, ont en effet été sélectionnés sur dossier pour être accompagnés dans leur projet professionnel : une reprise d'études, une création d'entreprise ou une recherche d'emploi. L'Institut va les épauler pendant un an ou deux. 

Energie et entraide entre lauréats

Lavan Natkunam est à La Rochelle cette semaine, mais en tant que bénévole. Lauréat de l'Institut en 2017, le jeune homme de 25 ans a conscience qu'il lui doit beaucoup. 

En effet, en 2016, après trois ans passés sur les bancs de l'université Paris 8, Lavan est découragé. Il se lance alors dans un service civique à la CAF de Paris. Sa mission est notamment de lutter contre la fracture numérique. Lavan accueille les allocataires, les aide à surfer sur le web, il créé des salles informatiques dédiées. 

Ensuite, fort de cette expérience, il fait appel à l'Institut. "Il y avait une telle énergie entre les lauréats que, quand je suis sorti, j'étais reboosté à fond", témoigne le jeune homme. 

Trois ans plus tard, Lavan a décroché un certificat de référent digital à l'école parisienne Simplon, et a déjà plusieurs expériences professionnelles. "Aujourd'hui, j'ai envie que mon métier ait un impact social fort, et je pense pouvoir le faire", souligne Lavan.