Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - Derrière l'USAP, les supporters catalans ont poussé comme jamais

dimanche 29 avril 2018 à 19:06 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon

Chants, musiques, cris, encouragements... Le peuple catalan, paré de sang et or, a grandement compté dans le succès de l'USAP ce dimanche après-midi en demi-finale de Pro D2. Les supporters ont même fait la chenille autour d'Aimé-Giral pendant la deuxième mi-temps !

Un stade Aimé-Giral entièrement aux couleurs sang et or ce dimanche
Un stade Aimé-Giral entièrement aux couleurs sang et or ce dimanche © Radio France - Mathieu Ferri

Perpignan, France

La fête était autant sur le terrain que dans les tribunes, et autour du stade Aimé-Giral, ce dimanche après-midi à Perpignan. L'USAP a su tout d'abord organiser un "village des supporters", avec buvettes, espaces repas, concerts, et stands des partenaires, où des milliers de fans de l'USAP se sont retrouvés dès le milieu de matinée, alors que le coup d'envoi n'était donné qu'à 14h15.

La tension est ensuite montée d'un cran vers 12h30, avec l'arrivée des joueurs. Ceux de Mont-de-Marsan ont été reçus par la bronca des Catalans, tandis que ceux de l'USAP, quelques minutes plus tard, ont reçu un accueil chaleureux, et ont dû se frayer un chemin vers les vestiaires, sous les encouragements.

L'ambiance évidemment s'est transportée au coeur du stade, avant le coup d'envoi. Les joueurs du Stade Montois ont notamment dû subir les sifflets catalans au moment de l'entraînement. Ils ont traversé la pelouse d'Aimé-Giral en se tenant les uns contre les autres, comme pour se donner du courage.

Vint ensuite le match, et la démonstration de l'USAP. Un spectacle qui a donné des fourmis dans les jambes à certains supporters sang et or, qui n'ont pas hésité à former une chenille pour faire le tour du terrain, alors que le jeu continuait ! Le drapeau catalan en avant, bien entendu.

14.466 spectateurs ont assisté à cette demi-finale de Pro D2 à Perpignan. Une des plus grosses affluences pour le club sang et or.