Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - Droit de vote des femmes : quand les Françaises sont devenues des citoyennes à part entière

samedi 21 avril 2018 à 5:03 Par Yannick Boréan, France Bleu

Après de longues années de lutte, les Françaises obtiennent enfin le 21 avril 1944 le droit de vote. Du combat de Louise Weiss à la signature de l'ordonnance par Charles de Gaulle, France Bleu retrace les événements qui ont permis aux Françaises de devenir des citoyennes à part entière.

Le 21 octobre 1945, les Françaises votent pour l'élection d'une Assemblée constituante
Le 21 octobre 1945, les Françaises votent pour l'élection d'une Assemblée constituante © Getty

Long fut le combat des femmes françaises pour obtenir le droit de vote. La signature de l'ordonnance par Charles de Gaulle le 21 avril 1944 est le résultat de nombreuses années d'actions féministes et plus particulièrement de celles de Louise Weiss.

Les Françaises, des citoyennes à part entière

Le 21 avril 1944, le Comité français de la Libération nationale accorde le droit de vote aux femmes et Charles de Gaulle le signe. Ce droit est confirmé par l'ordonnance du 5 octobre 1944. Les Françaises pourront voter pour la première fois, à l'occasion des élections municipales du 29 avril 1945.

Le 21 octobre 1945, elles peuvent s'exprimer pour l'avenir de la nation lors des élections législatives et du double référendum qui donneront naissance à la Quatrième République en 1946.

Louise Weiss - Être une citoyenne de plein droit

5 mai 1935

Louise Weiss (1893-1983) est à la tête de nombreuses actions féministes, notamment celle où elle se présente symboliquement aux élections municipales de Montmartre. Elle est arrêtée pour trouble à l'ordre public.

3 mai 1936

Le Front populaire remporte les élections législatives. Léon Blum lui propose un poste ministériel que Louise Weiss refuse. 

Je ne voulais pas être nommée, je voulais être élue.

2 juin 1936

Avec les membres de l'association La femme nouvelle, Louise Weiss mène des actions féministes auprès des parlementaires et notamment des sénateurs qui bloquent les évolutions de la législation en faveur des femmes, les renvoyant à leurs tâches ménagères. Elles leur offrent des chaussettes avec l'inscription "Même si vous nous donnez le droit de vote, vos chaussettes seront raccommodées".

Et après ?

Le droit des vote des femmes est accordé le 21 avril 1944 mais pour Louise Weiss son combat n'est pas fini.

Une mission humaine n'est jamais achevée. Elle ne se termine même pas avec la mort.