Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - Formation pour mieux accompagner les aveugles : on a testé le déjeuner les yeux bandés

-
Par , France Bleu Bourgogne

5 bénévoles membres d'une association dijonnaise d'aide aux personnes aveugles ont été formés ce week-end pour aider au mieux les non-voyants, avec les bons réflexes à adopter. Pour cette formation, les bénévoles ont été mis en situation les yeux bandés notamment au restaurant.

5 bénévoles ont testé le déjeuner les yeux bandés pour aider au mieux ensuite les personnes non-voyantes
5 bénévoles ont testé le déjeuner les yeux bandés pour aider au mieux ensuite les personnes non-voyantes © Radio France - Olivia Cohen

Dijon, France

Aider les personnes mal-voyantes et aveugles dans la rue, au marché, au restau... C'est comme tout, ça s'apprend ! Ce week-end, des bénévoles, membres de l'association dijonnaise "Les Yeux en promenade", étaient formés pour avoir les bons réflexes et les gestes adaptés pour aider au mieux les personnes aveugles. 

La formation consistait à se mettre en situation : prendre le tram, aller au marché ou encore aller au restaurant, le tout les yeux bandés pour se mettre dans la peau de la personne aveugle. Le petit groupe en formation a donc tenté l'expérience de déjeuner les yeux bandés au restaurant O'Bannelier.

Toujours avoir conscience de ne pas prendre en otage la personne qu'on guide ! - Dominique Bertucat, fondatrice de l'association

Les personnes qui accompagnent des non-voyants au restaurant doivent penser à des détails pratiques : lire le menu en mentionnant les prix, décrire l'assiette pour que le non-voyant puisse se repérer, signaler quand on s'absente aux toilettes. Un exercice testé également par notre reporter.

Il y a également certaines bonnes attitudes à adopter dans la rue

Quand on veut aider une personne à trouver son chemin, comment s'y prendre ? Dominique Bertucat, fondatrice de l'association, est elle-même non-voyante depuis une quinzaine d'années : "Il faut se présenter puis laisser faire la personne aveugle, c'est à moi de saisir le bras de mon accompagnant Philippe, je le saisis au niveau du coude comme on saisit un verre ! S'il me prend le bras bras dessus bras dessous, je ne suis pas libre de me dégager si j'entends par exemple une amie qui m'appelle ! Toujours avoir conscience de ne pas prendre en otage la personne qu'on guide !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu