Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDEOS - Bocuse d'or à Turin : journée de folie pour le Mosellan Matthieu Otto, soutenu par le camp français

lundi 11 juin 2018 à 22:43 - Mis à jour le mardi 12 juin 2018 à 10:09 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Le chef mosellan Matthieu Otto participe les 11 et 12 juin au Bocuse d'Or Europe, le plus prestigieux concours culinaire au monde. Revivez en photos et en vidéos la journée de compétition, à Turin en Italie.

Matthieu Otto, porte drapeau de l'Equipe de France au Bocuse d'Or Europe à Turin
Matthieu Otto, porte drapeau de l'Equipe de France au Bocuse d'Or Europe à Turin © Radio France - Clément Lhuillier

Turin

Porte-drapeau de la France au Bocuse d'or Europe à Turin les lundi 11 et mardi 12 juin, le Sarregueminois Matthieu Otto a livré une compétition intense, avec ses équipiers, pour épater l'exigeant jury du concours culinaire le plus prestigieux du monde. 

Au terme de plus de 5h30 de cuisine, dans le vacarme de la hall Lingotto de Turin, le second du restaurant étoilé l'Auberge Saint Walfrid de Sarreguemines a rendu ses plats dans les temps, malgré les aléas et incidents de parcours, telle qu'une panne de four qui a provoqué quelques sueurs froides au camp tricolore. 

Tout au long de son concours, Matthieu Otto et son commis Louis de Vicari ont reçu les précieux conseils de leur coach Romuald Fassenet, chef étoilé de l'Hôtel du Mont Joly dans le Jura. 

Le menu de Matthieu Otto : 

Le chef Mosellan Matthieu Otto en pleine préparation au Bocuse d'or Europe 2018 à Turin - Radio France
Le chef Mosellan Matthieu Otto en pleine préparation au Bocuse d'or Europe 2018 à Turin © Radio France - Clément Lhuillier

Premiers plats de Matthieu Otto : les 14 entrées. Au menu  : oeuf soufflé au Castelmagno en coque de fruits secs, câpres de Salina et roquette, sauce ratatouille à l'ail de Garaglio et jardin de légumes.

Seconde et ultime préparation, l'épreuve sur plateau : filet de bœuf au bois de cerisier et cœur de ris de veau, sauce vin rouge et moelle, cerises de queues de bœuf et foie gras, barigoule d’artichaut et cresson, chou farci, céleri nouveau et truffe, et riz Sant'andrea au pois frais, amandes et mousserons.

La deuxième assiette de Matthieu Otto au Bocuse d'or à Turin  - Radio France
La deuxième assiette de Matthieu Otto au Bocuse d'or à Turin © Radio France - Clément Lhuillier

Le plateau a été spécialement réalisé pour l'occasion.  En matière plexiglas, il offre des reliefs rappelant la ligne bleue des Vosges, un clin d’œil à la Lorraine de Matthieu Otto.

Un kop de supporters déchaînés

Si les Belges étaient les plus nombreux, et si la fanfare britannique était la plus joyeuse, les supporters français de Matthieu Otto ont su mettre l'ambiance et donner de la voix quand il le fallait pour encourager le Mosellan. Amis, famille, collègues, ils étaient une cinquantaine dans le carré réservé à la France. Même le chef étoilé sarregueminois, Bocuse d'or 1991, Michel Roth, y est allé de ses encouragements, avec le maquillage de rigueur ! 

Je ressens des frissons et beaucoup de fierté. Il est très impressionnant  - Nicolas, frère de Matthieu Otto

Les supporters de l'équipe de France du Bocuse d'or - Radio France
Les supporters de l'équipe de France du Bocuse d'or © Radio France - Clément Lhuillier

Des toques, des étoiles et des cols bleu-blanc-rouge pour soutenir les candidats au Bocuse d'or. 

Soulagement, satisfaction et attente 

A l'issue de ce concours éprouvant, Matthieu Otto se montrait largement satisfait de sa production. 

Heureux d'avoir pu réaliser ce projet, d'avoir sorti le plateau en temps et en heure, on s'est donné à fond et il n'y a pas de regrets - Matthieu Otto

Dix nations ouvraient le bal lundi, dix autres suivent ce mardi, dont l'Italie. Le résultat est attendu vers 18h. Les dix meilleurs seront qualifiés pour la finale mondiale à Lyon en janvier 2019. 

Des chefs hautement renommés ont assisté à la première journée de compétition  - Radio France
Des chefs hautement renommés ont assisté à la première journée de compétition © Radio France - Clément Lhuillier