Société

VIDÉOS | Solar Impulse, un avion à énergie solaire, va tenter de faire le tour du monde

France Bleu lundi 9 mars 2015 à 8:27

Le Solar Impulse 2 a presque autant d'envergure qu'un Airbus A380
Le Solar Impulse 2 a presque autant d'envergure qu'un Airbus A380 © MaxPPP

C'est une première historique : un avion s'est envolé d'Abou Dhabi ce lundi matin pour un tour du monde... sans utiliser la moindre goutte de carburant ! L'appareil s'appelle Solar Impulse 2, et il fonctionne à la seule énergie solaire.

C'est peut-être l'avenir de l'aviation : le solaire. Ce lundi à 7h12 (heure locale), un avion révolutionnaire a décollé de la capitale des Emirats Arabes Unis, Abou Dhabi, pour un tour du monde en 12 étapes, qui sera l'aboutissement de douze années de recherches . Objectif : parvenir à faire voler un avion sans utiliser une goutte de carburant.

Pas plus de 100km/h

Car le Solar Impulse 2 est propulsé uniquement grâce à 17.000 cellules solaires placées sur ses ailes immenses : elles mesurent 72 mètres, soit presque autant que pour l'Airbus A380. Mais c'est aussi l'un des avions les plus légers du monde : 2,5 tonnes , soit moins de 1% du poids de l'Airbus A380.

"Le défi à venir est réel pour moi et pour l'appareil ", a décalré le Suisse André Borschberg, 63 ans, l'un des deux pilotes de l'appareil. Sa première étape relie Abou Dhabi à Mascate (Oman), un parcours de quelque 400km, qui prendra tout de même 12h de trajet : l'appareil ne vole qu'à une vitesse de 50 à 100km/h.

"Un avenir propre "

Ce "défi humain " a un objectif politique autant que technique : "Nous voulons partager notre vision d'un avenir propre " , a expliqué Bertrand Picard, le second pilote, après avoir réalisé dans la nuit de dimanche à lundi les dernières inspections nécessaires.

Le vol du Solar Impulse 2 fera au total 35.000 kilomètres, et il faudra pour cela cinq mois, dont 25 jours de vol effectif . Il survolera deux océans et fera escale à New-York. La plus longue étape du trajet, de Nankin (Chine) à Hawaïï, durera cinq jours. La dernière escale avant le retour à Abou Dhabi, dans cinq mois, n'est pas encore connue : elle sera soit en Europe du Sud soit en Afrique du Nord. 

En 2013, le premier prototype de l'avion, le Solar Impulse 1 , avait permis à ses concepteurs de faire une traversée des Etats-Unis en plusieurs escales. C'était déjà une première historique, à l'époque. 

EN DIRECT : regardez la première étape du Tour du monde du Solar Impulse 2 en temps réel 

Partager sur :