Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vienne : l'annuaire téléphonique est-il dépassé ?

jeudi 2 novembre 2017 à 6:01 Par France Bleu Poitou, France Bleu Poitou

Jusqu'au 6 novembre, plus de 98 000 foyers recevront le bon vieux bottin dans le département de la Vienne.

Dans la Vienne cette année, 98 534 seront distribués.
Dans la Vienne cette année, 98 534 seront distribués. © Radio France - Jade Peychieras

Vienne, France

Il est jaune, il pèse environ deux kilogrammes et il est distribué en ce moment-même dans la Vienne : l'annuaire téléphonique. Dans notre département 72,3% des foyers interrogés déclarent encore vouloir recevoir les pages jaunes. C'est plus que la moyenne nationale : 70%. Isabelle Lascombe directrice des annuaires imprimés : "Il fait partie du patrimoine. Quand on demande aux gens si ça leur manquerait de ne plus avoir l'annuaire, ils nous répondent que oui, et qu'il ne faut pas les supprimer".

Certes le site internet "pagesjaunes.fr" prend de l'importance : aujourd'hui l'activité "imprimée" ne représente plus que 30 % du chiffre d'affaires de l'entreprise. 70 % vient d'internet. Il y a encore moins de dix ans c'était l'inverse. "Aujourd'hui nous avons une activité principalement digitale, confirme la directrice. On propose à nos annonceurs de leur créer un site internet que l'on va référencer sur les grands moteurs de rechercher, de les aider à faire la promotion de leurs bons plans en ligne, il ne s'agit pas d'avoir un simple encart publicitaire dans l'annuaire papier". Et oui car pour que le bottin fonctionne, il faut certes des utilisateurs, mais il faut surtout des annonceurs. Le coût moyen d’un annuaire : environ un euro, impression et distribution comprises. "C'est grâce à la publicité des annonceurs que l'on peut distribuer gratuitement le bottin", explique Isabelle Lascombe. 98 534 bottins seront distribués cette année dans la Vienne, contre 182 000 en 2002, et 125 000 en 2014. Malgré cette baisse de la demande, l'annuaire papier est encore loin de disparaître assure la responsable : "Il y en aura en 2017, il y en aura encore en 2018". Si vous n'avez pas reçu votre annuaire papier et que vous le souhaitez, vous pouvez le faire sur internet : www.recevoirmesannuaires.pagesjaunes.fr

Les pages blanches vont disparaître

Pas d'inquiétude pour les pages jaunes, en revanche les pages blanches ont du souci à se faire. A partir de 2018, il n'y aura plus d'annuaire des particuliers, version papier. Depuis la loi Macron de 2015, le groupe Solocal, celui qui édite les Pages Jaunes, n'est plus forcé de le faire. Il s'agissait d'une obligation de service universel. Désormais Pages Jaunes peut officiellement distribuer ses bottins « sous forme imprimée OU électronique ». Et non aux deux formats. Si internet n'est vraiment pas votre fort, Solocal rappelle aussi qu'un service de renseignement téléphonique reste disponible. Un service payant.