Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vierzon : la température monte à l'hôpital

lundi 11 juin 2018 à 16:53 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

L'hôpital de Vierzon en grève illimitée. Le bras de fer est lancé avec l'Agence Régionale de Santé quant à l'avenir du bloc opératoire dont les syndicat réclament la modernisation pour éviter la fermeture de la maternité.

L'intersyndicale de l'hôpital de Vierzon veut mobiliser la population tout au long de la semaine
L'intersyndicale de l'hôpital de Vierzon veut mobiliser la population tout au long de la semaine © Radio France - Michel Benoit

Vierzon, France

Les syndicats veulent occuper le terrain avec chaque jour, une action différente, en attendant la marche blanche prévue samedi. 

Les personnels de l'hôpital de Vierzon distribuent des tracts aux automobilistes. - Radio France
Les personnels de l'hôpital de Vierzon distribuent des tracts aux automobilistes. © Radio France - Michel Benoit

La collecte de poupons se poursuit : 500 poupons qui seront accrochés jeudi aux grilles de l'hôpital pour symboliser les 500 naissances chaque année à  la maternité... d'ici là, distribution de tracts auprès des automobilistes. L'intersyndicale veut mobiliser la population : " Il faut maintenant que les autorités comprennent qu'elles n'ont plus le choix. Il faut qu'elles viennent s'asseoir autour de la table pour réfléchir à des solutions au lieu d'ignorer toutes nos demandes." explique Maryvonne Roux, déléguée Force Ouvrière.  Les automobilistes évidemment, sont solidaires : " J'ai accouché à la maternité, explique cette conductrice. Cela s'est vraiment très bien passé. La Santé c'est l'affaire de tous, ça nous concerne directement." 

L'entrée de l'hôpital de Vierzon - Radio France
L'entrée de l'hôpital de Vierzon © Radio France - Michel Benoit

Louise travaille au bloc opératoire menacé :  "Je suis gréviste, car l'hôpital de Vierzon doit continuer de fonctionner normalement avec un bloc opératoire. J'habite à la limite avec le Loir et Cher. Vous imaginez si je dois être hospitalisée d'urgence. Ce sera à Bourges : ce n'est pas sérieux. C'est beaucoup trop loin. C'est tout un bassin de population qui a besoin de cet hôpital." 

La circulation a été déviée devant l'hôpital de Vierzon - Radio France
La circulation a été déviée devant l'hôpital de Vierzon © Radio France - Michel Benoit

Les autorités plaident pour une mutualisation des moyens à travers le GHT, le groupement hospitalier de territoire dont Bourges est le support, mais Louise pointe des dysfonctionnement. Selon cette aide-soignante, dans ce genre de mariage, le plus fort a tendance à manger le petit, d'autant que Bourges connait également de graves difficultés : " Parfois, des matériels arrivent en retard parce que Bourges n'a pas donné son feu vert. Ou alors, on n'a pas de médecin remplaçant malgré les accords régissant le fonctionnement du GHT". Pour Nicolas Sansu, maire de Vierzon et président du conseil de surveillance de l'hôpital , certaines solutions peuvent avancer très vite : "  Il y a une gynécologue qui est prête à venir. Il suffit de lui garantir que la maternité ne fermera pas." Mais cela demande des moyens... et l'ARS pointe le déficit récurrent de l'hôpital de Vierzon.