Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Villages fleuris : 40 habitants de Veuil vont chercher leur prix de la valorisation touristique du label 2016 à Paris

mercredi 8 mars 2017 à 6:00 Par Armêl Balogog, France Bleu Berry

La mairie a affrété un car pour emmener ce mercredi les élus, personnels et bénévoles qui ont œuvré pour que la commune reçoive une telle distinction. En 2016, ses quatre fleurs lui ont été confirmées et elle a reçu en prime un prix spécial.

Bernadette Tessier, jardinière de Veuil, commune lauréate du prix de valorisation touristique du label Villes et villages fleuris 2016
Bernadette Tessier, jardinière de Veuil, commune lauréate du prix de valorisation touristique du label Villes et villages fleuris 2016 © Radio France - Armêl Balogog

Veuil, France

Veuil, petite commune de 391 habitants, est lauréate du prix de valorisation touristique du label Villes et villages fleuris pour l’année 2016. Elle succède à Vittel, dans les Vosges, 5.510 habitants.

C’est agréable de recevoir un prix comme ça parce que c’est là qu’on voit que les petites communes travaillent pour la France. – Joël Rety, le maire de Veuil

Quatre fleurs et un prix pour récompenser l’engagement touristique de Veuil

Marie-Christine Journoux, la secrétaire de la mairie, se souvient avec émotion du jour où Veuil a reçu la lettre disant que la commune avait reçu une quatrième fleur. C’était en 2005.

J’en ai encore des frissons quand j’en parle, quand on a su qu’on avait la quatrième fleur, pour moi, dans ma carrière de secrétaire de mairie à Veuil, c’est ma plus belle récompense. J’avais envie de brandir la lettre dehors et de courir dans la rue pour crier à tout le monde "nous avons la quatrième fleur". – Marie-Christine Journoux, secrétaire de la mairie de Veuil

Depuis, le label de Veuil a été confirmé trois fois. Tous les trois ans environ, le jury des Villes et villages fleuris repasse dans la commune et, pour l’instant, confirme à chaque fois leurs quatre fleurs. Mais en 2016, surprise, le jury lui attribue aussi le prix de la valorisation touristique du label.

Chaque année, la commune se rend dans des salons du tourisme pour se faire connaître, organise des événements, dont le festival Art grandeur nature, tous les étés. Une mobilisation qui a permis d’attirer 6.000 personnes en 2016, selon le maire.

La main verte de Bernadette Tessier et la pérennité de la commune

Ce succès est en partie dû à la jardinière de la commune, Bernadette Tessier, meilleure jardinière de France en 2016, qui fait toutes les boutures et scénarise du fleurissement de Veuil.

C’est une satisfaction pour le travail que je fais. La satisfaction, c’est de voir ce que j’apporte à la commune. – Bernadette Tessier, la jardinière de Veuil

Grâce à elle, dont le travail compte pour 30 % de la note du jury des Villes et villages fleuris, la commune arrive à maintenir sa population, explique le maire, Joël Rety.

Ça donne une motivation d’avoir ce label. Ça nous permet d’abord de garder les restaurants, d’attirer des touristes, et de nous faire connaître. Pas de problème pour louer les maisons. S’il y en a à vendre, elles se vendent bien. Tous les ans, deux à trois maisons sont construites. – Joël Rety, le maire de Veuil

Ce qui attire les gens, c’est l’"art de vivre" de Veuil, selon Marie-Christine Journoux. "On sent que le village a une âme qui retient les gens."

Un Veuillois sur dix à Paris pour recevoir le prix

Alors mercredi 8 mars, tous les trois monteront dans un car à destination de Paris. Avec eux, l’adjointe au maire chargée du fleurissement, Martine Caillet, et une quarantaine d’habitants de Veuillois, fier de leur succès. Ils partent à 10h afin d’être à 15h à Paris pour la remise des prix.

Ce sont des élus, des agents territoriaux, des bénévoles, des commerçants, des membres d’associations locales. Autant d’activités qui comptent pour 70 % de la note attribuée à la commune.

"Ça leur revient aussi. C’est bien pour notre commune donc je trouve que c’était la moindre des choses", d’emmener les bénévoles, explique Martine Caillet. Ils n’avaient pas été conviés lorsque le village avait reçu d’autres distinctions, dont le prix de la mise en valeur du patrimoine. L’adjointe trouve cela dommage.