Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ville di Petrabugno : vers la démolition de la résidence Rosa Verde ?

-
Par , France Bleu RCFM

Un éboulement de falaise survenu en octobre 2015 au pied de la résidence Rosa Verde sur la commune de Ville di Petrabugno avait obligé les habitants à quitter les lieux. 5 ans plus tard, c’est le fond Barnier qui devrait prendre le relais pour démolir la résidence et indemniser les propriétaires.

Luc Nobout / IP3; Paris, France le 23 septembre 2017 - Illustration chantier, travaux public
Luc Nobout / IP3; Paris, France le 23 septembre 2017 - Illustration chantier, travaux public © Maxppp - Luc Nobout

Le coût des travaux supérieur à celui de la résidence

C’est peut-être la fin d’un feuilleton. La résidence Rosa Verde située sur la commune de Ville di Petrabugno devrait être démolie et les propriétaires indemnisés par le fond Barnier. « Un dossier a été monté. Il consiste à demander l’intervention du fond Barnier pour qu’il puisse, compte tenu du montant des travaux, déconstruire et indemniser les propriétaires » explique Michel Rossi le maire de la commune.

En 2015, l’histoire de la résidence Rosa Verde prend une tournure qui aurait pu être dramatique. Un pan de la falaise située à proximité s’effondre. Aucune victime, mais 300 mètres cubes de terre et de roches ensevelissent deux voitures sur le parking de la résidence. La quarantaine d’habitants doit alors quitter les lieux, car le risque d’un nouvel éboulement est important. Ce qui devait être provisoire, le temps de réaliser des travaux de consolidation s’est transformé en semaines, en mois puis en années.

Les études se multiplient, tout comme le coût pour sécuriser la falaise « _On n’est pas loin des 5 millions d’euros. C’est une somme qui est considérable et supérieur à la valeur de l’immeuble_. C'est un terrain amiantifère, donc qui dit amiante, dit également coûts exorbitants pour réaliser les travaux » rajoute le maire de Ville di Petrabugno.

Vers la destruction de la résidence et l'indemnisation des propriétaires 

Prochaine étape, faire valider le dossier auprès du fond Barnier pour déconstruire la résidence et indemniser les propriétaires. Pour Maître Florian Palmieri l’avocat du syndic bénévole de la résidence Rosa Verde « Nous avions appelé de nos vœux pour que l’État se lance dans une procédure d’acquisition, expropriation et manifestement nous avons été entendus. A partir du moment où la mairie n’était pas en mesure de réaliser les travaux sur un plan financier et technique l’avenir était plutôt sombre pour les propriétaires ».

Si le dossier est accepté par le fond Barnier, les propriétaires auront le choix d'accepter ou non l’indemnisation proposée, qui n’est pas encore connue selon leur avocat. En cas de refus, la procédure peut être plus longue. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess