Infos

Villeblevin : les migrants prennent leurs marques

Par Delphine Martin et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre jeudi 27 octobre 2016 à 5:00

Les migrants sont arrivés à Villeblevin le lundi 24 octobre au soir.
Les migrants sont arrivés à Villeblevin le lundi 24 octobre au soir. © Radio France - Isabelle Rose

La vie reprend un cours plus normal, pour les 45 migrants qui sont arrivés lundi soir à Villeblevin (Yonne). Ces hommes prennent doucement leurs marques dans le centre de loisir de cette petite commune, aidés par les travailleurs sociaux, les associations et certains habitants.

Ils ont quitté la jungle de Calais, bidonville surpeuplé, pour le calme d'un petit village bourguignon de moins de 2 000 habitants. Ils sont 45 migrants, uniquement des hommes, arrivés lundi soir dans le centre de loisirs de Villeblevin. Ils sont originaires du Soudan, d’Érythrée et d'Afghanistan.

Du repos, des lits, des douches

Depuis leur arrivée, Croix Rouge , le personnel de Coallia (l'association chargée de leur accueil) et des bénévoles , les entourent et les accompagnent. Ils apprécient le repos réparateur, après plusieurs mois passés dans la "jungle" de Calais. Ce jeune Afghan de 23 ans témoigne : "Calais c'était beaucoup de problèmes, on dormait dans la rue. On avait froid et faim et on n'avait pas d'argent. Ici, c'est bien, les personnes sont gentilles. On a des bonnes chambres et des douches."

Faire le point sur leur situation administrative

Les premières heures ont été consacrées à faire le point sur leur situation administrative. Fabien Dendonneau est le responsable du centre : "Il s'agit d'abord de savoir ou ils en sont, d'évaluer les démarches à faire, et celles qui ont peut être déjà été effectuées. , leur statut..."

"Il s'agit d'abord de proposer du repos à ces gens qui ont vécu bien des tribulations. Ensuite, le premier objectif est de favoriser l'orientation de ses personnes."

— Christian Decultot , coordinateur départemental pour l'accueil des réfugiés dans l'Yonne

Christian Decultot, coordinateur départemental

Parmi les migrants installés à Villeblevin : des Afghans, des Soudanais, des Erythréens - Radio France
Parmi les migrants installés à Villeblevin : des Afghans, des Soudanais, des Erythréens © Radio France - Isabelle Rose

Ils s'impliquent dans la vie quotidienne

Mais au-delà des papiers et des démarches administratives, les migrants sont pris en charge au quotidien dans ce centre d' accueil et d'orientation (CAO). Et très vite, ils ont été impliqués dans la vie collective. "Le but c'est de les intégrer à la vie classique : faire le ménage, la vaisselle, faire à manger..." explique Aurélien Fritz, responsable de la Croix Rouge.

Des cours de français

En dehors de ces tâches matérielles, ceux qui le souhaitent pourront apprendre le français. Des cours seront dispensés par des bénévoles comme Nadine, une habitante de Vinneuf, à 10 kilomètres de là, qui s'est présentée spontanément à Villeblevin pour proposer son aide. Une rencontre entre ces migrants et les habitants du village doit être organisé dans les semaines qui viennent.

A Villeblevin, le reportage d'Isabelle Rose

Villeblevin, dans l'Yonne - Radio France
Villeblevin, dans l'Yonne © Radio France - Denis Souilla

  - Visactu
© Visactu -

Partager sur :