Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Villedieu-sur-Indre : La déviation de la D943 se fera-t-elle ?

jeudi 14 juin 2018 à 6:07 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry

Le contournement de Villedieu-sur-Indre est-il menacé ? Alors qu'un tracé choisi en 2010 puis en 2017 par la ville semblait faire l'unanimité, 3 agriculteurs l'estimant trop gourmand en terres agricoles l'ont contesté. Et le nouveau projet porté par le département ne satisfait pas tout le monde.

Christophe Courtemanche, directeur-général adjoint de l'Indre l'assure : le tracé tient compte de la sécurité et du confort habitants de Chambon tout en respectant les terres agricoles
Christophe Courtemanche, directeur-général adjoint de l'Indre l'assure : le tracé tient compte de la sécurité et du confort habitants de Chambon tout en respectant les terres agricoles © Radio France - Carl Dechâtre

Villedieu-sur-Indre, Indre, Centre-Val de Loire, France

Villedieu-sur-Indre connaitra-t-elle un jour son contournement ?  Le Conseil municipal théopolitain doit déterminer ce jeudi soir (14/06) par un vote si la population sera directement consultée pour le choix du tracé ou si les élus garderont la main. Théoriquement la commune, située sur l'axe de la D 943, (la route de Châteauroux à Tours) n'a plus qu'à faire ce choix entre avant le lancement des études. Un dernier pas donc pour voir aboutir un projet vieux de plusieurs décennies.   Mais il reste encore un obstacle. La commune espérait en effet pouvoir choisir un tracé évitant le hameau de Chambon à l'Ouest de Villedieu.  Mais ce projet qui traversait des terres agricoles a été contesté par 3 agriculteurs à l'automne dernier. Le conseil départemental a donc revu sa copie pour un tracé plus économe en terrains agricoles mais qui ne satisfait pas tout le monde. 

Précieuses terres agricoles 

le maire de Villedieu, Bernard Gontier, lui reproche de faire la jonction à l'ouest en plein hameau de Chambon. Le hameau qui est déjà traversé à  l'heure actuelle par la D943 ne bénéficieraitdonc pas des avantages du contournement et ce uniquement parce que le tracé qui permettrait ce contournement grignoterait 5 hectares de terres agricoles de plus que l'actuel projet "Le hameau de Chambon compte une quarantaine de foyers - explique Bernard Gontier - celà fait donc un nombre conséquent d'habitants concernés. Nous avons un trafic de 8000 véhicules/jours dont 25% de poids-lourds posant des problèmes de sécurité et de bruit." Pour le maire il serait donc plus pertinent de contourner Chambon. La jonction avec l'actuelle D943 ne serait décalée que de quelques kilomètres à l'Ouest pour un budget quasi-similaire.

De son côté Christophe Courtemanche, directeur général adjoint chargé des routes au département de l'Indre dont les services ont travaillé sur le nouveau tracé se veut rassurant : "Les préoccupations des habitants de Chambon sont légitimes et nous leur apportons des réponses. Pour le bruit nous mettrons en place des murs d'isolation et un revêtement amélioré. Pour la sécurité un giratoire permettra une insertion plus sûre des véhicules venant du hameau dans le trafic de la D943 et l'arrêt du bus scolaire sera réaménagé dans un environnement plus sécurisé". Christophe Courtemanche justifie sa position par l'intérêt général "Nous devons aussi tenir compte de la problématique de la disparition des terres agricoles. Par ailleurs le contournement de Chambon menace aussi l'équilibre d'une zone boisée et viendrait empiéter sur une zone de captage d'eau".

Phase de concertation

La parole finale restera aux habitants de Villedieu-sur-Indre. Avant même l'enquête publique, une phase de concertation publique va être lancée pour recueillir l'avis de la population à partir de lundi prochain (18/06) et jusqu'au 9 juillet. C'est là que le tracé précis sera dévoilé : une route d'environ 7 kms qui contournera Villedieu par le Nord reliant le rond-pont de Niherne à l'extrême-est de la ville au hameau de Chambon à l'extrême-Ouest  Le département aura donc 3 semaines pour convaincre du bien-fondé de son projet avec un temps fort : une réunion publique à laquelle devraient être présents tous les acteurs du projet. ce sera le lundi 25 juin prochain.