Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Villejuif : la solidarité permet à un homme de sortir de la rue

vendredi 17 novembre 2017 à 17:02 Par Bénédicte Robin, France Bleu Paris et France Bleu

Une belle histoire de solidarité comme parfois les réseaux sociaux savent les créer. A Villejuif, dans le Val-de-Marne, Dominique a retrouvé un toit après un grand élan de solidarité déclenché par une vidéo postée sur facebook par son ami Djelloul.

Grâce à la vidéo de Djelloul sur facebook, Dominique a retrouvé un toit
Grâce à la vidéo de Djelloul sur facebook, Dominique a retrouvé un toit © Radio France - Bénédicte Robin

Villejuif, France

Dominique n'en revient toujours pas. Depuis ce lundi 13 novembre, il a un toit, un appartement où il "fait chaud, il y a des sanitaires, un douche, un kitchenette, c'est énorme". A la suite d'un conflit familial, Dominique s'est retrouvé à la rue avec sa petite chienne Bip-Bip. Depuis six mois, cet homme de 57 ans vivait dans sa voiture, sur un parking de Villejuif, dans le Val-de-Marne.

A l'époque, il travaille, en contrat aidé à la RATP en tant que chargé de régulation du trafic sur le RER. Il va donc tous les matins au travail et tente de cacher sa situation à ses collègues. Comme si un malheur ne pouvait arriver seul, Dominique fait une chute un jour dans des escaliers et se fracture le bras. Il est donc en arrêt de travail et c'est là que commence peu à peu l'isolement.

Dominique et Djelloul devant la voiture qui a servi de maison à Dominique pendant plus de six mois - Radio France
Dominique et Djelloul devant la voiture qui a servi de maison à Dominique pendant plus de six mois © Radio France - Bénédicte Robin

"Je ne reconnais pas ma tête, je n'ai jamais porté la barbe. Au début, j'allais dans les toilettes d'un supermarché chaque matin pour me raser et me laver un peu. Et puis un jour, j'en ai eu marre et je me suis dit : je me raserai quand j'aurai retrouver un toit".

La vidéo facebook déclenche un grand élan de solidarité

L'été arrive et avec lui la chaleur, parfois étouffante dans la voiture. Il tente d'appeler le samu social, les centres d'hébergement, les services sociaux pour essayer de trouver un abri mais le problème "c'est qu'ils n'acceptent pas les animaux", explique-t-il. Et Dominique ne se voit pas sans Bip-Bip. "Dans la rue, votre animal, c'est votre seul lien avec la vie".

Dominique, Djelloul et Bip-Bip - Radio France
Dominique, Djelloul et Bip-Bip © Radio France - Bénédicte Robin

Au début de l'automne, la situation de Dominique n'avance pas plus et il commence à faire froid. Djelloul, son ami et ancien collègue a la RATP a une idée : "faire une vidéo et la poster sur facebook" pour essayer de sensibiliser au sort de Dominique.

"Je ne pensais pas que ça prendrait une telle ampleur" explique le jeune homme de 23 ans. En moins d'une semaine, la vidéo comptabilise près de 10 000 vues, elle est largement partagée. Quelques jours plus tard, Dominique voit affluer des donateurs. "Les gens faisaient la queue pour me donner une couverture, un duvet, une casserole, c'est incroyable !" s'émeut-il. "Et tout ça c'est grâce à Djelloul, un ami avec un grand A".

Une petite fête pour remercier tout le monde

La belle histoire de Dominique ne s'arrête pas là. L'élan médiatique autour de sa situation remonte jusqu’à la mairie de Villejuif. Le maire (Les Républicains) Franck Le Bohellec qui avait déjà rencontré Dominique sur son parking, se rend compte que sa situation est toujours bloquée. L'élu demande donc à ses services de l'aider.

L'appartement que la Ville loue à Dominique se situe dans une école - Radio France
L'appartement que la Ville loue à Dominique se situe dans une école © Radio France - Bénédicte Robin

Et c'est ainsi qu'un appartement de la Ville, situé dans une école (groupe scolaire Marcel Cachin) a été repéré. Il est loué à Dominique pour une somme à la hauteur de ses revenus (il est toujours en arrêt maladie) le temps de trouver un logement pérenne dans le parc social de la Ville. "Dominique était dans une situation particulière", explique le maire, "il n'était pas désocialisée mais était en voie de l'être et c'est pour éviter la rupture totale que nous décidons d'agir et de l'accompagner".

Aujourd'hui, Dominique dort au chaud. Il a d'ailleurs pris rendez-vous chez le barbier et chez le toiletteur pour Bip-Bip. Il a prévu d'organiser, avec Djelloul, une petite fête bientôt pour remercier toutes les personnes qui l'ont aidé même si, dit-il, "il ne pourra jamais les remercier à la hauteur de ce qu'ils ont fait pour [lui]".