Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Villeneuve-d'Ascq : un point d'accueil pour les victimes de violences conjugales dans un centre commercial

-
Par , France Bleu Nord

Un point d'accueil pour les victimes de violences conjugales vient d'ouvrir ses portes au centre commercial V2, à Villeneuve-d'Ascq. Objectif : libérer la parole, dans un contexte de forte hausse des signalements de violences, lié notamment au déconfinement.

Le lieu d'accueil se trouve du côté de la porte du Ventoux, au centre commercial V2 de Villeneuve-d'Ascq
Le lieu d'accueil se trouve du côté de la porte du Ventoux, au centre commercial V2 de Villeneuve-d'Ascq © Radio France - Manon Klein

Les signalements de violences conjugales sont en forte hausse depuis le confinement. La tendance est nationale; elle se vérifie aussi chez nous dans le Nord : les interventions des gendarmes pour des violences intrafamiliales et conjugales ont augmentées de 70%. Les associations le disent toutes : les appels se multiplient chez elles depuis plusieurs semaines. D'où la volonté de péréniser plusieurs points d'accueil, mis en place pendant le confinement. Il y en aura une vingtaine en France. Un seul dans les Hauts-de-France : au centre commercial V2, à Villeneuve-d'Ascq.

Toucher un public large

Le lieu d'implantation de ce point d'accueil n'a bien sûr pas été choisi au hasard : le centre commercial V2, ce sont entre 30 000 et 40 000 personnes qui y passent tous les jours. "Ce sont des personnes que nous n'avons pas l'habitude de toucher, nous services de l'État, parce qu'elles ne passent pas la porte des institutions ou des associations" explique Hindati Simpara, directrice générale déléguée aux droits des femmes et à l'égalité dans les Hauts-de-France. 

Le point d'accueil est en phase de test jusqu'en décembre
Le point d'accueil est en phase de test jusqu'en décembre © Radio France - Manon Klein

Pour accueillir les visiteurs, un petit local a donc été aménagé dans le centre commercial. "Il n'y a pas d'obligation de parler, de raconter son histoire,on peut venir simplement pour boire un café" rassure Aurélie Stephan, du Planning familial, chargée d'accueillir les visiteurs.

ce lieu d'accueil est pour le moment en phase de test jusqu'en décembre. Il est ouvert tous les jours de 10h à 19h, , sauf le dimanche et le lundi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess