Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Villes où l'on vit le mieux : Rodez 12e, Toulouse 29e

-
Par , France Bleu Occitanie

Dans ce classement établi par l'association "Villes et villages où il fait bon vivre" publié ce dimanche, les villes moyennes sont plébiscitées. On y trouve Rodez, Toulouse, et des communes plus petites, comme Labège, Flourens et Laloubère.

La cathédrale de Rodez (Aveyron). Juillet 2017.
La cathédrale de Rodez (Aveyron). Juillet 2017. © Radio France - Mathieu Ferri

Rodez, France

Fait-il bon vivre chez vous ? L'association "Villes et villages où il fait bon vivre" vient de dresser le classement national des communes, et il est publié ce dimanche 19 décembre par le Journal du Dimanche. Petite surprise : Toulouse, dont la qualité de vie est souvent vantée, n'arrive qu'à la 29e place de ce palmarès. Dans la région, la ville rose est devancée par la capitale de l'Aveyron, Rodez (12e). Annecy étant la meilleure ville selon ce classement, qui fait la part belle aux villes moyennes.

Dans la catégorie des communes de 3.500 à 5.000 habitants, c'est Labège qui s'illustre : la commune de l'agglomération est 3e dans cette srate du classement. Pour les villages de moins de 2.000 habitants, Flourens (Haute-Garonne), près de Toulouse, est classée 40e. Laloubère, aux portes de Tarbes (Hautes-Pyrénées) est 12e.

Le JDD explique que ce palmarès est le résultat deux ans de travail sur les 34.841 ­communes de France métropolitaine. L'association a utilisé une méthodologie pointue. Pour chacune des communes, 182 critères officiels fournis par l'INSEE ou par des organismes de l'Etat ont été pris en compte au 1er janvier 2019. Huit catégories de données ont été prises en compte : qualité de vie, ­sécurité, transports, commerces et services, santé, éducation, sports et loisirs, solidarité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu