Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Vingt policiers décorés pour leur engagement lors des manifestations de gilets jaunes dans la Vienne

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Vingt policiers de la direction départementale de la sécurité publique ont été décorés ce lundi à l'hôtel de police de Poitiers. Les agents ont reçu la médaille de la sécurité intérieure, distinction "méritée" par leur implication dans le mouvement des gilets jaunes depuis 2018.

Les policiers ont reçu la médaille de la sécurité intérieure, échelon bronze ou argent
Les policiers ont reçu la médaille de la sécurité intérieure, échelon bronze ou argent © Radio France - Stéphane Maggiolini

"Un engagement exceptionnel, une intervention dans un contexte particulier", vingt policiers de la direction départementale de la sécurité publique ont été décorés ce lundi de la médaille de la sécurité intérieure. Distinction reçue cet été mais officialisée ce lundi sur arrêté du ministère de l'Intérieur. La cérémonie s'est tenue dans la cour de l’hôtel de police de Poitiers, en présence du DDSP et de la préfète de la Vienne. Après un discours d'introduction elle a passé en revue les troupes, avec en main une médaille de bronze ou d'argent selon les policiers. Des agents salués pour leurs interventions liées au mouvement des gilets jaunes

"Une fierté et un honneur"

Parmi les récompensés, Donald, brigadier chef depuis 14 ans à Poitiers. Sa distinction est liée à une intervention mouvementée le 1er décembre 2018 lors d'une fin de manifestation des gilets jaunes devant le supermarché Auchan Poitiers Sud. "Nous étions huit policiers, il a fallu dans l'urgence pouvoir s'équiper alors que nous étions pris à partie par des gens qui s'avançaient agressivement vers nous avec des projectiles divers, des bouteilles en verre, des pierres. Ils avaient cette volonté de prendre en totem le barnum de sapins d'Auchan, ils ont commencé à vouloir y mettre le feu. Il a fallu intervenir de manière urgente et par la force. Cette distinction est une reconnaissance, une fierté et un honneur", raconte le policier.

"Il ne faut pas la voir comme une contrepartie"

C'est le ministère de l'intérieur qui est à l'origine de cette distinction, celle-ci sacralise la reconnaissance de l'État à l'encontre des policiers très sollicités et très critiqués lors de ces interventions. "Il ne faut pas la voir -cette médaille- comme une marchandise ou une contrepartie. C'est une façon de saluer leur travail, de témoigner la reconnaissance de la nation vis-à-vis des forces de sécurité intérieure, engagées de manière très répétée avec forcément un certain nombre d'heures supplémentaires. Elles se sont faites dans un contexte tendu. Toutes -les interventions policières- peuvent prêter à débat, il y a des enquêtes en cours. Le tout s'est fait dans un climat maîtrisé, en terme d'engagement de la force", explique Julien Pailhere, directeur du cabinet de la préfète de la Vienne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu