Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Acte XX pour les "gilets jaunes" à Dijon : environ 700 manifestants dans le calme

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Selon notre comptage, environ 700 manifestants sont partis de la place de la République vers 14 heures 30 pour le vingtième samedi de mobilisation des gilets jaunes, samedi 30 mars à Dijon. Ils ont notamment bloqué la gare SNCF pendant plus d'une demi-heure.

Les gilets jaunes ont notamment bloqué la gare de Dijon-Ville.
Les gilets jaunes ont notamment bloqué la gare de Dijon-Ville. © Radio France - Alexandre Berthaud

Dijon, France

Comme tous les samedi depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans les rues de Dijon, le 30 mars. Ils ont notamment bloqué la gare SNCF de Dijon-Ville en s'installant sur les rails. Puis ils ont défilé dans les rues piétonnes principalement.

Quelques heurts après la fin de la manifestation

À la fin de la marche certains gilets jaunes et quelques personnes cagoulées se sont rendues rue de la Préfecture, secteur barré par les CRS, il est interdit d'y manifester selon un arrêté préfectoral. Certains ont tiré quelques petits feux d'artifices au-dessus des policiers, ces derniers ont répliqué avec des canons à eau, puis des gaz lacrymogènes.

Trois personnes interpellées

En fin de manifestation la police est intervenue en masse pour interpeller un jeune homme ayant pris part à la manifestation. Intervention rapide et bousculade dans le bar Le Boeuf Blanc, nouveaux tirs de gaz lacrymogène, les policiers sont ensuite reparti mais l'événement a crée l'émoi dans le bar devant lequel quelques gilets jaunes s'étaient réunis.

Selon la Préfecture l'homme a été reconnue via la vidéo, il avait lancé des projectiles sur les policiers. Une femme dans le même cas a été interpellée. Un autre manifestant a été arrêté, cette fois avant la manifestation, en possession de "matériel de protection" et de cannabis. Tous les trois seront présentés à la justice dimanche 31 mars après une nuit en garde à vue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu