Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Violences, incivilités, menaces, agressions : des maires de Moselle témoignent

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La mort du maire de Signes, dans le Var, dans l'exercice de ses fonctions lundi soir, suscite énormément d'émotion, jusqu'en Moselle. Nombreux sont les maires qui disent avoir vécu, eux aussi, des agressions, verbales ou physiques, des menaces, des situations tendues avec leurs administrés.

La mort du maire de Signes (Var) dans l'exercice de ses fonctions touche beaucoup les élus des villes et villages de Moselle.
La mort du maire de Signes (Var) dans l'exercice de ses fonctions touche beaucoup les élus des villes et villages de Moselle. © Maxppp - Luc Nobout

Moselle, France

En Moselle, de nombreux maires, notamment de petites communes, constatent l'augmentation des incivilités et des comportements violents envers eux, depuis quelques années. Gérard Simon, par exemple, est le maire d'Ottonville, 475 habitants près de Boulay. En deux mandats, il a été plusieurs fois pris à partie. "A chaque fois que j'ai porté plainte, la plupart du temps, le procureur a classé l'affaire sans suite. Je me sens perdu. On est peu assisté par la gendarmerie, qui met du temps à venir. Et si les personnes ne sont pas condamnées, les incivilités continuent". Tous les maires que nous avons contactés tiennent le même discours

Groupe d'échange et d'entraide

Les maires des petites communes dénoncent depuis longtemps leurs difficultés : les finances toujours plus serrées, les services publics qui disparaissent, les lourdeurs administratives... Alors avec une dizaine de maires de communes voisines à la sienne, Denis Butterbach, depuis 5 ans à la tête du village de Valmunster, a monté un groupe d'échange. Et les violences font désormais partie de leurs discussions.

Les onze maires, nous avons été victimes d'agressions. Echanger sur la manière dont chacun a répondu au problème, ça peut nous servir. Denis Butterbach, maire de Valmunster, 97 habitants

Jean-Marie Mizzon, le président des maires ruraux de Moselle, a constaté lui aussi combien ces violences se multipliaient. _"_Certains citoyens se comportent comme des clients. Ils payent des impôts, et dès lors, tout leur est dû. Ils ne tolèrent plus aucune remarque, plus aucun rappel à l'ordre. Il faut que les maires soient plus soutenus quand ils entreprennent des actions de l'ordre de la sécurité et du civisme".

Jean-Marie Mizzon, le président des maires ruraux de Moselle, demande plus de soutien de la part de l'Etat

Etat des lieux des violences envers les élus

Le Sénat a décidé de lancer une grande consultation, sous forme de questionnaire, auprès de tous les maires de France, pour évaluer l'insécurité et les violences auxquelles ils sont confrontés. Un plan d'action sera ensuite établi.

Drapeaux en berne

Céleste Lett, le maire de Sarreguemines et président des maires de Moselle, appelle toutes les communes du département à mettre leurs drapeaux en berne le jour des obsèques de Jean-Mathieu Michel, le maire de Signes dans le Var.