Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un rassemblement de soutien aux intermittents organisé à Orléans, après la violente intrusion au théâtre

Après l'agression de trois intermittents et du vigile du théâtre d'Orléans, un rassemblement de soutien aux occupants des lieux, mobilisés depuis deux mois contre la réforme de l'assurance-chômage, est organisé ce mardi à 18h place du Martroi. La CGT dénonce une "agression de l'extrême-droite".

Les revendications des intermittents sont affichées sur le théâtre d'Orléans.
Les revendications des intermittents sont affichées sur le théâtre d'Orléans. © Radio France - Marine Protais

Après la violente intrusion survenue dans la nuit de samedi à dimanche au théâtre d'Orléans, qui a fait quatre blessés (trois intermittents et le vigile), un rassemblement de soutien aux occupants du théâtre est organisé ce mardi à 18h, place du Martroi à Orléans. 

Rappelons que cinq personnes ont fait irruption dans le bâtiment, occupé depuis le 12 mars par les intermittents et salariés de la culture - qui dénoncent la réforme de l'assurance chômage -, et ont agressé les occupants du théâtre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce rassemblement est lancé à l'appel du Collectif Unitaire des Intermittents et Précaire du Loiret et de plusieurs organisations syndicales du monde de la culture et plusieurs élus 

Enquête de police en cours

Du côté de l'enquête ouverte pour violences volontaires en réunion, la police analyse actuellement les images de vidéosurveillance de l'extérieur et de l'intérieur du théâtre pour tenter d'identifier les membres du groupe. Elle n'établit pas de lien, à ce stade, entre cette agression et une manifestation d'hommage à Jeanne d'Arc, organisée samedi après-midi, sur la place du Martroi - durant laquelle un homme arborant un tatouage avec une croix gammée a été arrêté par la police. Les intermittents, que nous avons pu rencontrer dimanche après-midi au théâtre d'Orléans, affirment être "certains d'avoir été agressés par des militants d'extrême-droite".

La CGT dénonce "une agression de l'extrême-droite"

Dans un communiqué commun, la CGT Loiret et la CGT Spectacle dénoncent "une nouvelle agression de l'extrême-droite contre le mouvement social", et parle de "cinq agresseurs, que l’on peut qualifier de fascistes". Solidaires Loiret dénonce "une ambiance nauséabonde et fascisante qui aurait tendance à s’amplifier sur Orléans", en faisant le lien avec les récentes menaces de mort reçues par le directeur de France 3 Centre-Val de Loire. "Pour Solidaires Loiret, il est hors de question que de tels agissements se reproduisent. Quand on s’attaque à l’un.e d’entre nous, on s’attaque à l’ensemble de notre camp social. Nous ne laisserons rien passer."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess