Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Viticulture : qu'est-ce qu'un "vin naturel" ? On a posé la question à un viticulteur de Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les "vins naturels" sont à l'honneur ce lundi 25 janvier 2021 dans la matinale de France Bleu Bourgogne. On vous explique en quoi ça consiste et comment ils sont fabriqués.

Salon des vignerons indépendants de Bourgogne et du Jura au Parc des expositions de Dijon. Une dame sert un verre de bourgogne rouge (photo d'illustration)
Salon des vignerons indépendants de Bourgogne et du Jura au Parc des expositions de Dijon. Une dame sert un verre de bourgogne rouge (photo d'illustration) © Maxppp - JC Tardivon

Les vins naturels, ce sont des vins qui allient les techniques mises en œuvre pour réaliser des vins "bio" ou "bio dynamiques", mais pour lesquels les vignerons vont encore un peu plus loin parfois. Le souci c'est qu'il n'existe aucune législation précise au sujet de ces vins. Jean-Guillaume Chapuis est installé, avec son frère Romain, à Pommard depuis 2009

"Un vin produit avec le moins d'intrants possible"

Tous deux produisent des "vins naturels" ou plutôt des "vins honnêtes" comme ils préfèrent les appeler. Jean-Guillaume, nous donne sa définition. "On appelle 'vin naturel', un vin qui est produit avec le moins d'intrants possible en essayant de respecter le plus possible les consommateurs et la nature. Moi, ce qui me dérange dans cette appellation, c'est qu'elle n'est pas normée, il n'y a pas un vrai cahier des charges et, au final, il y a autant de définitions que de vignerons". C'est pourquoi, si chacun a son point de vue sur la question, Jean-Guillaume, préfère parler de "vins propres ou sains" ou même donc de "vins honnêtes" parce que "je souhaite être transparent avec nos produits"

Une grande partie des vins du Domaine Chapuis sont des vins "honnêtes"

Jean-Guillaume et son frère produisent 45.000 bouteilles par an, dont 30.000 sont des vins de ce type. Sur leurs cuvées dites "natures", ils s'interdisent l'utilisation du soufre durant la vinification et après fermentation malolactique. Mais en fonction des analyses, très pragmatiques, il leur arrive de rajouter "des doses très faibles" de soufre au moment de la mise en bouteille. "C'est pour conserver la qualité organoleptique" du vin explique Jean-Guillaume. Cela évite le goût étrange que peuvent avoir ce genre de vins parfois dans nos verres. Le Domaine des deux frères, Chapuis, contrôlé par l'organisme certificateur "Ecocert", est en conversion vers la bio depuis trois ans. Une bonne partie de leurs vins sont exportés, vendus aux États-Unis, en Asie et en Europe du Nord où ils connaissent un beau succès

  • Vous entendrez Jean-Guillaume Chapuis ce lundi 25 janvier 2021 dans la matinale tout-info de France Bleu Bourgogne de 6h30 à 9h00 (98.3 ou 103.7).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess