Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vosges : 200 manifestants au col de la Schlucht pour dire stop aux nuisances sonores

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Alsace

200 manifestants se sont rassemblés ce dimanche 19 juillet sur les coups de midi au col de la Schlucht pour un "pique-nique de protestation". Leur message : non au bruit et à l'insécurité créés par certains motards dans le massif des Vosges.

Une banderole au pique-nique de protestation.
Une banderole au pique-nique de protestation. © Radio France - Guillemette Franquet

A l'appel de l'association SOS Massif des Vosges et du Collectif pour la quiétude et la sécurité dans le massif des Vosges, les manifestants sont venus nombreux pour dire non aux motards qui pétaradent et roulent à une vitesse folle dans les montagnes.

"La route des craintes : pétarade, vitesse, foire" ou encore "Riverains, visiteurs et promeneurs laissés pour compte" peut-on lire sur des banderoles. Les personnes rassemblées disent leur ras-le-bol du bruit et de l'insécurité.

"Les dernières fois où j'ai marché, j'avais des boules Quies"

Chaussures de randonnée aux pieds, Viviane est venue exprès pour le rassemblement. D'habitude, elle ne grimpe plus si haut à cause des nuisances sonores et du comportement ses motards : "Jamais l'été, surtout pas les dimanches et les week-ends. C'est insupportable donc j'ai renoncé. Il y a 120 décibels tout le long de la route des crêtes. On ne peut plus s'amuser à balancer du CO2 et gaspiller du pétrole à l'heure actuelle."

"Il est temps de passer à des mesures concrètes", demande le président de SOS Massif des Vosges, Dominique Humbert. D'après lui, plus de 300 courriers de plainte ont été envoyés aux autorités.

Parmi les revendications de l'association SOS Massif des Vosges, la vitesse limitée à 40 km/h sur les routes touristiques vosgiennes et 60 km/h sur le reste du département. Une pétition a recueilli près de 2000 signatures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess