Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Société

Votre Avis – Les écoles sont-elles suffisamment sécurisées ?

mercredi 24 août 2016 à 15:58 Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne

A quelques jours de la rentrée (le 1er septembre prochain), le gouvernement a détaillé ce mercredi 24 aout 2016 les mesures de sécurité qui seront en vigueur ces prochaines semaines.

La sécurité sera encore renforcée à la rentrée prochaine dans les 64 000 établissments scolaires de France.
La sécurité sera encore renforcée à la rentrée prochaine dans les 64 000 établissments scolaires de France. © Maxppp - Franz Chavaroche - Nice Matin

France

Les ministres de l'éducation Najat Vallaud-Belkacemn, de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et de l'Agriculture Stéphane Le Foll  ont présenté ce mercredi les mesures mises en place dans les 64.000 établissements scolaires du pays, pour lutter contre la menace terroriste. Plus de 3.000 réservistes de la gendarmerie nationale seront mobilisés pour le retour en classe le 1er septembre.

Tout au long de l'année, une attention particulière sera portée aux abords des établissements… la surveillance dynamique à proximité des écoles, collèges, lycées et universités sera renforcée par des patrouilles mobiles" en lien avec les polices municipales. » Bernard Cazeneuve ministre de l’intérieur.

Un état major départemental de la sécurité.

Les préfets doivent réunir à la rentrée "un état-major départemental de sécurité" consacré à la protection de l'espace scolaire. La ministre de l »éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a annonce que que 50 millions d'euros supplémentaires seront débloqués pour aider les collectivités locales à effectuer les travaux de sécurisation d'urgence des établissements scolaires.

Une information obligatoire pour rassurer les parents d’élèves.

Trois exercices de sécurité devront également être organisés dans chaque établissement (contre deux à l'heure actuelle) dont un qui simulera un attentat avec intrusion. Un dispositif d'alerte des chefs d'établissement va également être testé à la veille de la rentrée dans chaque académie. Enfin, le gouvernement a demandé aux directeurs d'école de réunir les parents d'élèves "dès la rentrée" pour les informer sur les mesures de sécurité prises.

  • Votre Avis : Les écoles sont-elles suffisamment sécurisées ?

Exprimez-vous ce jeudi 25 août en direct de 8h15 à 8h25 en direct sur France Bleu Bourgogne en appelant le 03.80.42.15.15 ou dès maintenant sur les réseaux sociaux @bleubourgogne sur Twitter ou sur la page Facebook de France Bleu Bourgogne.

. - Aucun(e)
. - Visactu