Société

VOTRE AVIS - Maladie d'Alzheimer : est-ce que vous vous sentez abandonné ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne mardi 20 septembre 2016 à 16:29

En France, ils sont  4 millions à concilier leur rôle d'aidant et une activité professionnelle
En France, ils sont 4 millions à concilier leur rôle d'aidant et une activité professionnelle © Maxppp - PQR/L'Alsace

La 23ème journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer met l'accent sur le rôle des aidants, en particulier ceux qui exercent une activité professionnelle. Ces derniers sont obligés de concilier un travail et un rôle d'aidant. Beaucoup évoquent des situations de stress ou d'anxiété.

Une lueur d'espoir ! Le nombre de nouveaux cas de personnes atteintes de  la maladie d'Alzheimer semble se stabiliser voire décliner dans les pays riches. C'est ce qui ressort des études récentes menées en Europe de l'Ouest et aux États-Unis. Ce qui n'empêche pas le nombre de personnes touchées par la maladie d'Alzheimer d'augmenter. Actuellement, on compte en France, 800 000 personnes atteintes par la maladie. Malgré les progrès accomplis, plus de la moitié des malades ne sont toujours pas diagnostiqués et 2/3 ne sont pas traités. Compte tenu de l'accroissement de la durée de vie, on estime que le nombre de patients atteints par cette affection aura doublé en 2020.

Concilier travail et rôle d'aidant

La 23ème journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer met l'accent sur la difficulté de concilier le rôle d'aidant et une activité professionnelle.   4 millions d'aidants mènent une double vie. D'un côté l'amour familial justifie un rôle d'aidant, de l'autre l'activité professionnelle au delà de l'aspect financier aide à sortir du quotidien de la maladie. C'est la raison pour laquelle, une majorité d'aidants souhaite garder une activité tout en réclamant un aménagement de leur emploi du temps pour s'occuper de leur proche. Selon un sondage mené par l'institut Opinion Way; les aidants qui exercent une activité professionnelle consacrent 3 heures par jour à l'accompagnement de leur proches malades. Seulement 2 % affirment être accompagnés par leur entreprise.

Alzheimer : est-ce que vous vous sentez abandonné ? Témoignez sur Facebook et Twitter et ce mercredi à 8h15 au 03 80 42 15 15

A 7h52 l'invité France Bleu Bourgogne est Michel Dasriaux, le président de France Alzheimer Côte-d'Or

Michel Dasriaux, président de France Alzheimer Côte-d'Or - Aucun(e)
Michel Dasriaux, président de France Alzheimer Côte-d'Or -