Société

VOTRE AVIS - Religion et Laïcité sont-elles compatibles en République ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne lundi 12 septembre 2016 à 17:03

La plaque de la place de la Laïcité dans le XV ème arrondissement de Paris
La plaque de la place de la Laïcité dans le XV ème arrondissement de Paris © Maxppp - Christophe Petit Tesson

La Côte-d'Or dispose désormais de son observatoire de la Laïcité. Il a pour mission de faire connaître et respecter le concept de laïcité, loi introduite en 1905 basée sur la séparation de l'église et de l'état, qui permet à n'importe quel citoyen de pratiquer une religion dans un cadre privé.

Le principe de séparation de l'église et de l’État qui figure dans la loi votée en 1905 permet à n'importe quel citoyen d'exercer en privé une pratique religieuse sans empiéter sur l'espace public (administration, école). Depuis quelques années, le principe de Laïcité est mis à mal par une succession de loi et de polémiques comme l'interdiction des signes religieux à l'école, du niqab ou encore le refus de proposer des menus de substitution dans les cantines scolaires.

Le garant des valeurs laïques 

La charte de la Laïcité telle qu'elle doit être affichée dans les écoles publiques  - Maxppp
La charte de la Laïcité telle qu'elle doit être affichée dans les écoles publiques © Maxppp - François Lafite

Pour faire respecter le principe de Laïcité, il existe un Observatoire de la Laïcité. Il est présidé par Jean-Louis Bianco. Il existe une vingtaine d'antennes en France. Celui de la Côte-d'Or  est une antenne de l'Observatoire du Val d'Oise fondé par Laurence Marchand-Taillade.  L'objectif de l'Observatoire est de faire la promotion des valeurs laïques. Il se veut aussi une réponse aux tentatives de groupes communautaristes visant à faire reculer la laïcité.

  • Religion et Laïcité sont-elles compatibles en République ? témoignez sur Facebook et Twitter et ce mardi à 8h15 en appelant le 03 80 42 15 15

  • A 7h52, l'invité France Bleu Bourgogne est Eric Nicolier, l'un des deux présidents de l'Observatoire de la Laïcité de la Côte-d'Or. L'autre présidente est Alexandra Leclere, juriste en droit privé.

Partager sur :