Société

Votre avis : restauration scolaire : faut-il supprimer les menus de substitution ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne mardi 29 septembre 2015 à 16:55

Le 15 octobre à Chalon, les menus sans viande de porc ne seront plus servis
Le 15 octobre à Chalon, les menus sans viande de porc ne seront plus servis © Maxppp

Le conseil municipal de Chalon se prononçait hier soir sur la suppression du menu de substitution, un menu sans viande de porc. C'est le maire "Les Républicains", Gilles Platret qui mi-mars avait annoncé qu'il mettrait fin à la rentrée à ce service de restauration scolaire.

En fait cette  décision, le maire de Chalon l'a prise depuis plusieurs mois au nom du principe de laïcité. Gilles Platret a juste besoin du vote de son conseil pour que la décision soit appliquée. Malgré le recours en référé de la ligue de défense musulmane, malgré des critiques jusque dans son propre camp, et malgré l'appel de plusieurs associations qui parlent de discrimination, le maire n'a pas varié d'un pouce sur sa décision. Il a la loi pour lui. La restauration scolaire est un service public facultatif et il n'existe aucune obligation de menus.

D'autres maires avant lui

Gilles Platret n'est pas le premier maire à prendre cette décision. D'autres l'ont fait avant lui. C'est le cas de Toulouse, Perpignan ou encore Chilly-Mazarin dans l'Essonne. On rappelle que cela fait 31 ans, depuis 1984  qu'un menu de substitution est servi dans les cantines scolaires de Chalon. C'est Dominique Perben le maire de l'époque qui l'a mis en place. Que ce menu de substitution concerne 150 à 200 enfants qui ne mangent pas de viande de porc sur les 3600 qui sont scolarisés dans les écoles de Chalon. 

Restauration scolaire : faut-il supprimer les menus de substitution ? Témoignez  sur facebook et @bleubourgogne et ce mercredi entre 7 heures et 9 heures en appelant le 03 80 42 15 15

A 7h54, l'invité *France Bleu Bourgogne _est** Eric Violette_*, le président de le FCPE de Saône et Loire