Société

VOTRE AVIS - Signaler les radars, c'est dangereux ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne vendredi 9 septembre 2016 à 16:43

En Côte-d'Or, on compte 22 radars automatiques
En Côte-d'Or, on compte 22 radars automatiques © Maxppp - Philippe Trias

Signaler l'emplacement d'un radar n'est pas illégal. La Cour de cassation a décidé de relaxé les membres d'un groupe Facebook qui donnait la localisation des radars en Aveyron. L'arrêt va faire jurisprudence. En revanche utiliser des détecteurs de radars est passible d'une amende jusqu'à 1500 euros.

Le code de la route "ne prohibe pas le fait d'avertir ou d'informer de la localisation d'appareils, instruments ou systèmes servant à la constatation des infractions à la législation ou à la réglementation de la circulation routière".

C'est par ce texte que la Cour de cassation justifie son arrêt. La Cour rejette le pourvoi qu'avait formé le parquet après la relaxe en appel il y a un an de douze membres d'un groupe Facebook qui donnait la localisation des radars en Aveyron. Pour les associations de lutte contre la violence routière, "c'est un mauvais signal envoyé aux automobilistes" au moment où le nombre de tués repart à la hausse avec 3464 morts en 2015 (+2,4 %). Au contraire, "c'est une très bonne nouvelle pour les automobilistes", selon le groupe incriminé. 'Le citoyen lambda peut enfin donnait l"emplacement des radars, tout comme les entreprises privées !"

Les nouveaux radars mobiles mis en service dans le Jura  - Maxppp
Les nouveaux radars mobiles mis en service dans le Jura © Maxppp - Philippe Trias

La jurisprudence est établie. Elle met fin à une hypocrisie incroyable selon un avocat spécialiste du droit routier. D'un côté on avait des sites comme Auto Plus qui donnent l'emplacement des radars et de l'autre des automobilistes qui étaient condamnés. En revanche, l'utilisation des détecteurs de radars reste interdite. Elle est passible d'une amende de 1500 euros et un retrait de permis de 6 points.

  • Signaler un radar, c'est dangereux? témoignez sur Facebook et Twitter et ce lundi à 8h15 en appelant le 03 80 42 15 15

  • A 7h52, les invités France Bleu Bourgogne sont Alain Hugard, vice-président de l'automobile club de Bourgogne et Yves Lemaire président régional de la prévention routière en Bourgogne Franche-Comté