Société

Votre commune béarnaise va peut-être arrêter de délivrer les cartes d'identité

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Béarn mardi 31 janvier 2017 à 6:00

Carte nationale d'identité
Carte nationale d'identité © Maxppp -

La réforme du plan préfectures nouvelle génération va bientôt empêcher de nombreuses communes à délivrer des cartes d'identité. En Béarn certains maires sont inquiets.

Peu de maires béarnais sont vraiment au courant et pourtant cette réforme va chambouler l'organisation de nombreux états-civils. Le plan préfectures nouvelle génération va réformer les modalités de délivrance des titres réglementaires que sont la carte nationale d'identité, le passeport, le permis de conduire et la carte grise. Zoom sur la délivrance des cartes d'identité.

Ce qui va changer

À partir du mois de mars les fichiers qui regroupent les demandes de passeports et les demandes de cartes d'identité font fusionner. Par cette fusion l'Etat dit vouloir "améliorer les délais de traitement tout en renforçant les moyens de lutte contre la fraude" peut-on lire sur le site du Ministère de l'Intérieur. Ainsi, seules les communes qui délivrent les passeports pourront délivrer les cartes d'identité. Actuellement en Béarn et Soule 15 communes ont cette compétence.

Faute de ce fichier commun, les autres communes ne pourront plus délivrer de cartes d'identité. Pour ne pas enlever cette compétence à autant de communes, la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques envisage de doter de nouvelles communes de ce dispositif numérique pour les passeports. Une cartographie communale doit être publiée dans les prochains jours.

Un service public de proximité bafoué

Parmi les communes potentiellement concernées par cette perte de compétences il y a Araujuzon à l'ouest du Béarn. Le maire Jean-Claude Larco est inquiet. Pour lui, "c'est encore une fois le service public qui se dégrade" , les habitants seront en effet obligés d'aller faire leur carte d'identité à Navarrenx soit à une dizaine de kilomètres. "A mon avis c'est un nouveau moyen de déshabiller les petites communes [...] de leur enlever des compétences [...] pour à terme que les petites communes disparaissent et qu'en France on n'ai plus que 5000 réelles communes" dit très agacé le maire d'Araujuzon.

C'est un nouveau moyen de déshabiller les petites communes — Jean-Claude Larco

L'inquiétude de Jean-Claude Larco, le maire d'Araujuzon

Les communes qui délivrent les passeports sont également inquiètes. Du jour au lendemain, elles vont devoir traiter des demandes de cartes d'identité des communes alentours, celles qui auront perdu la compétence. C'est le cas de Thèze au nord du Béarn. Le maire David Duizidou annonce d'ores et déjà qu'il ne pourra pas gérer plus de demandes. "Je n'aurai pas les moyens, pas le personnel pour assurer cette charge en plus. Je comprends bien la démarche de la Préfecture mais elle doit s'accompagner de moyens supplémentaires. Tant que je n'ai pas rencontré la Préfecture je n'ai pas d'avis arrêté".

Je n'aurai pas les moyens d'assurer cette charge en plus — David Duizidou

Le maire de Thèze David Duizidou attend des moyens

Pour l'instant rien n'a changé en Béarn, la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques doit expliquer et détailler cette réforme dans les prochains jours auprès des maires. La réforme devrait s'appliquer début mars.